Le khôl : une exposition au Musée International de la Parfumerie à Grasse

Si vous voulez découvrir un secret de beauté venu d'Orient, ne manquez pas la prochaine exposition temporaire du Musée International de la Parfumerie à Grasse ! À partir du 3 décembre 2021, le musée va en effet présenter une exposition consacrée au khôl : l'occasion d'en savoir plus sur ce produit de maquillage dont l'utilisation remonte à l'Antiquité.


Une collection inédite à découvrir

Avec l'exposition Le khôl, le secret d’un regard envoûtant venu d'Orient, le Musée International de la Parfumerie de Grasse célèbre l'acquisition d'une collection particulière de pots à khôl qui lui a été offerte en don en 2016 par Mme Françoise Leblanc.
L'exposition sera l'occasion pour le musée de dévoiler pour la première fois au public cette étonnante collection.
Après avoir évoqué les parures corporelles traditionnelles aux quatre coins du monde en 2015 et la parfumerie au tournant du 20e siècle en 2016, le MIP poursuit son exploration du monde des cosmétiques à travers le temps et les différents continents en consacrant sa nouvelle exposition temporaire à l'histoire de ce secret de beauté venu d'Orient.

Un produit de beauté ancien et mystérieux

Si l'histoire du khôl est si passionnante, c'est tout d'abord parce qu'elle remonte à la plus haute Antiquité.
Ce produit était en effet utilisé par les Égyptiens et avait, à cette époque, une fonction sociale, religieuse et médicinale.
Son utilisation s'est ensuite répandue dans tout le bassin méditerranéen, en Arabie et dans une partie de l'Asie. Il servait alors à souligner le regard des femmes, mais également celui des hommes et des enfants.
Dans l'Antiquité, ce produit, élaboré à partir de galène, c'est-à-dire de sulfure de plomb, était aussi utilisé à des fins thérapeutiques. Le plomb contenu dans le khôl permettait de traiter les infections oculaires.
En assombrissant le bord des paupières, il permettait d'atténuer les réfractions de la lumière dues au soleil. Même si ce produit avait une certaine utilité, on sait aujourd'hui qu'il est toxique.

Des flacons de différents styles

Dans l'Antiquité, les recettes de fabrication du khôl sont multiples et varient selon les lieux de production.
Mais ce produit est toujours conservé dans un flacon ouvragé, généralement doté d'un bâtonnet applicateur.
Comme la collection du MIP le démontre, ces flacons étaient fabriqués avec les matériaux et les techniques propres au lieu de production du khôl.
Avec l'exposition "Le khôl, le secret d’un regard envoûtant venu d'Orient", le musée propose aux visiteurs de découvrir une importante collection de ces contenants.
Le Musée International de la Parfumerie replace cette collection dans son contexte historique grâce à une scénographie immersive et fascinante.
A noter : pendant toute la durée de cette exposition temporaire, le musée proposera une programmation événementielle en partenariat avec le service des publics des musées de Grasse. Des conférences et des ateliers permettront aux visiteurs d'approfondir divers thèmes en lien avec l'exposition.

Infos pratiques

L'exposition Le khôl, le secret d'un regard envoûtant venu d'Orient se tient au Musée International de la Parfumerie de Grasse du 3 décembre 2021 au 13 mars 2022.
Adresse
Musée International de la Parfumerie
2, bd du Jeu de Ballon
06130 GRASSE
Horaires
Ouvert tous les jours de 10h à 17h30
Visite guidée le samedi à 15h
Tarifs
Plein tarif : 6 €
Gratuit pour les moins de 18 ans, les chômeurs et les personnes handicapées et pour tous le premier dimanche de chaque mois
À noter : le pass sanitaire est obligatoire pour accéder au musée.

Date de création : 2021-11-29
Auteur :

Plus d'informations :
Plus d'information

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2022