Naoshima : une île musée au Japon

Même si vous êtes passionné par le Japon, vous n'avez peut-être pas entendu parler de l'île de Naoshima. Cette petite île de la mer intérieure de Seto ressemble à un musée d'art contemporain à ciel ouvert. Elle doit sa renommée mondiale à ses musées d'art moderne, à l'architecture de certains de ses bâtiments et aux sculptures que l'on peut admirer en plein air un peu partout sur son territoire.


Une île dédiée à l'art

Naoshima est une île de l'archipel japonais située dans la mer intérieure de Seto, entre Honshu et Shikoku. Elle appartient à la préfecture de Kagawa.
Quasiment déserte à la fin des années 1980, l'île est devenue un lieu touristique très prisé. Appréciée des touristes japonais pour son climat et ses plages de sable, elle attire aussi des visiteurs du monde entier pour ses œuvres d'art contemporain.
Cette île aux dimensions modestes (seulement 8 km2) compte un peu plus de 3000 habitants qui y résident à l'année. Mais elle a développé une importante activité touristique autour de l'art contemporain et a ainsi attiré un million de visiteurs en 2019 !

Un haut lieu de l'art contemporain

La particularité de l'île de Naoshima est d'abriter plusieurs musées d'art contemporain de premier plan.
Un site d'art baptisé le Benesse Art Site Naoshima y a été créé à la fin des années 1980 par le président de la société Benesse, Soichiro Fukutake, avec la complicité du célèbre architecte Tadao Ando.
L’architecte a notamment conçu, de 1989 à 1992, un complexe hôtelier doublé d'un musée : la Benesse House. Ce complexe hôtelier de luxe propose une quarantaine de chambres d'hôtel, à condition de débourser entre 225 et 600 € la nuitée.
Même si vous n’y séjournez pas, cette maison est un incontournable de l'île en raison de son architecture alliant le béton à de grands volumes et des œuvres qu'elle abrite. La collection de ce musée est très éclectique, avec des œuvres signées Alberto Giacometti, Richard Long, Yves Klein ou Walter De Maria.
Aux alentours de ce bâtiment principal, les promeneurs peuvent l'admirer de très nombreuses sculptures dans le parc ou près de la plage.
Au Chichu Art Museum, un autre musée à ne pas manquer, la collection d'art contemporain est complétée par 5 toiles de la série des Nymphéas de Claude Monet.

L'art intégré à la nature

Aujourd'hui, Naoshima abrite de nombreuses œuvres et installations d'art contemporain, à admirer la plupart du temps en plein air. Sur cette île musée à ciel ouvert, les œuvres se découvrent au gré d'une balade à pied ou à vélo.
La plupart de ces installations jouent avec les éléments comme le vent ou le soleil et mettent en valeur le paysage environnant.
Au gré de votre promenade, vous croiserez une sculpture monumentale de Walter de Maria ou une installation de l'artiste américain James Turrell, sans oublier des œuvres de Niki de Saint Phalle et Yayoi Kusama.
Dans le parc de la Benesse House, un zoo de polyester et de céramique a été imaginé par Niki de Saint Phalle : ce bestiaire coloré se compose entre autres d'un éléphant, d'un chameau et d'un chat.
Sur l'île, vous pourrez aussi découvrir l'Art House Project, c'est-à-dire des maisons traditionnelles japonaises de pêcheurs au d'agriculteurs qui ont été restaurées et transformées en projets artistiques. Elles aussi abritent des œuvres tout en étant elles-mêmes des œuvres.
À Naoshima, l'art est vraiment partout !

Infos pratiques

Il faut savoir que les tarifs d'entrée sont assez élevés dans les musées de l’île. Le seul musée gratuit est celui dédié à James Bond et qui fait écho à une nouvelle parue en 2002 : The Man with the Red Tattoo.
Pour découvrir plus facilement les différentes installations artistiques réparties sur l'île, nous vous conseillons de louer un vélo : c'est la meilleure manière de parcourir les chemins de Naoshima et d’en découvrir les surprises.

Date de création : 2022-01-10
Auteur :

Plus d'informations :
Plus d'information

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2022