Plomberie : les 5 problèmes les plus courants et leurs solutions

Face à certains problèmes de plomberie, comme la détection et la réparation des fuites d'eau, le débouchage d'une canalisation ou le dépannage d'un ballon d'eau chaude, il est impératif de faire appel à un plombier agréé. Cet artisan spécialisé est formé pour effectuer toutes les réparations dans le domaine de la plomberie. En attendant son intervention, il existe cependant quelques astuces à connaître pour éviter que le problème ne s'aggrave. Nous avons listé pour vous les 5 problèmes les plus courants en plomberie et leurs solutions provisoires, en attendant l'arrivée du plombier.


1- La recherche d'une fuite

Si vous constatez une fuite d'eau chez vous ou que vous en êtes informé par un voisin qui remarque des infiltrations d'eau sur son plafond ou sur son mur, vous devez contacter sans plus attendre un plombier agréé et pas cher sur Bruxelles pour une recherche de fuite.
Les fuites d'eau sont des problèmes de plomberie très fréquents car les tuyaux peuvent se corroder, se desserrer ou se fendre sous l'effet du gel.
Les signes qui doivent vous alerter sont la présence de moisissure ou de rouille, de surfaces assombries au niveau des murs ou même de gouttes et de flaques d'eau au sol.
Pour repérer facilement l'origine de la fuite, vous pouvez tout simplement glisser votre doigt le long de la tuyauterie pour rechercher des traces d'humidité.
Les fuites d'eau passent parfois inaperçues, mais elles augmentent votre facture et peuvent endommager les murs de votre maison de manière insidieuse.
Dans ce cas, une autre façon simple de détecter la présence d'une fuite consiste à fermer tous les robinets et appareils qui utilisent de l'eau dans votre logement et vérifier votre compteur d'eau.
Lisez le chiffre indiqué sur le compteur, notez-le, puis attendez une heure ou deux et retournez vérifier le compteur pour voir si le chiffre a augmenté alors que personne n'a utilisé d'eau.
En cas de fuite, la première chose à faire est de contacter votre assureur afin de lui signaler le problème. En règle générale, la compagnie d'assurance auprès de laquelle vous avez souscrit votre Assurance habitation va vous demander de faire effectuer une recherche de fuite par un plombier agréé.
Cette intervention sert à déterminer avec précision la nature de la panne et l'emplacement de la fuite d'eau. Le problème peut en effet provenir de l'étanchéité, de la tuyauterie, de la robinetterie ou de vos sanitaires, par exemple de votre baignoire ou de votre bac à douche...
C'est seulement une fois que l'origine de la fuite a été trouvée que les réparations peuvent commencer.
Retenez qu'une fuite d'eau est un problème à ne pas négliger. Si vous ne faites pas rapidement appel à une entreprise de plomberie, vous risquez de voir votre consommation d'eau grimper et les dégâts empirer dans votre logement ou dans ceux de vos voisins.

2- La réparation d'une fuite sur la tuyauterie ou le ballon d'eau chaude

Les fuites au niveau de la tuyauterie font partie des problèmes de plomberie les plus fréquents. Fort heureusement, il s'agit d'un problème plutôt facile et rapide à résoudre, à condition que la tuyauterie soit accessible.
Il arrive en effet que les tuyaux soient encastrés. Dans ce cas, il faut d’abord accéder à la tuyauterie pour pouvoir procéder à la réparation. Quand le problème de fuite se situe à l'intérieur d'un mur, il est parfois nécessaire de retirer le revêtement (les carreaux de votre salle de bain par exemple) et de casser le mur pour réparer la fuite.
Mais, dans tous les cas, la première chose à faire en attendant l'intervention du plombier est de couper l'eau. Si vous n'avez pas de robinet d'arrêt dans votre logement, adressez-vous au gardien de votre immeuble pour qu'il coupe l'eau de toute urgence.
Une fois sur place, le plombier évaluera la situation et procédera à la réparation selon la nature et l'étendue du problème. Cette réparation peut consister à remplacer un simple joint ou à effectuer une soudure ou encore à remplacer une partie de la tuyauterie endommagée.
Si la fuite se situe au niveau de votre ballon d'eau chaude, le problème peut concerner les raccords, le groupe de sécurité ou la cuve (qui peut être percée). L'intervention du plombier sera donc plus ou moins longue et complexe en fonction de la situation.
Dans le premier cas, il suffit de resserrer les raccords. Mais si la panne concerne le groupe de sécurité, il faut soit le réparer soit le changer. Enfin, si la cuve est percée, il est nécessaire de remplacer complètement le ballon d'eau chaude.
Vous l’aurez compris, l'étendue de la réparation et le montant du devis dépendent du diagnostic précis de la panne, effectué par le plombier.

3- Le débouchage des WC ou des canalisations

Les canalisations bouchées et l'engorgement des WC constituent d’autres problèmes de plomberie parmi les plus courants.
En effet, au niveau de la salle de bain, l'accumulation de résidus de savon et de cheveux contribue à former des bouchons dans les canalisations, au niveau de la douche ou du lavabo par exemple.
Dans la cuisine, ce sont surtout les résidus d'aliments qui passent dans l’évier et bouchent les canalisations. Ce problème vous est probablement déjà arrivé si vous ne faites pas attention et que vous versez de l'huile de cuisson ou certains déchets de cuisine dans les canalisations.
Dans le cas des toilettes, les causes de l'engorgement peuvent être multiples. Le problème peut provenir d'un objet qui est tombé accidentellement dans la cuvette. Il peut aussi être lié à une accumulation de lingettes ou de rouleaux en carton jetés par erreur dans la cuvette.
Le débouchage des WC est bien sûr une intervention d'urgence puisque ce problème vous empêche d'utiliser vos toilettes.
Pour y remédier, le plombier peut opter pour différentes méthodes. La méthode de débouchage la plus courante consiste à utiliser une pompe manuelle ou à faire passer un furet électrique dans la tuyauterie.
Le plombier peut aussi avoir recours à un acide adapté, mais cette intervention doit être réalisée uniquement par un plombier agréé car il s'agit d'un produit puissant réservé aux professionnels de la plomberie.
En attendant l'intervention de ce professionnel, ne mettez pas dans vos WC de produit déboucheur, comme on en trouve dans les grandes surfaces et les magasins de bricolage.
La plupart des gens ont recours à ces produits en pensant bien faire, mais c'est une erreur car cela risque d'engorger encore davantage votre tuyauterie.

4- La réparation de la chasse d'eau

Dans les toilettes, lorsque le problème ne se situe pas au niveau de l'évacuation de l’eau, les pannes les plus courantes concernent la chasse d'eau. Il est en effet très fréquent que cette partie de vos WC présente une fuite ou ne fonctionne plus.
Si vous constatez que la Chasse d'eau fuit, que de l'eau s'écoule sans arrêt dans la cuvette des toilettes ou que le réservoir n'arrive plus à se remplir, vous devez faire appel sans attendre un plombier pas cher, car ce professionnel va diagnostiquer l'origine précise du problème.
En effet, la Chasse d'eau de vos toilettes se compose de deux systèmes distincts :
• le système de remplissage muni d'un flotteur, dont le rôle est d'arrêter l'arrivée de l'eau quand le réservoir est plein
• le système de vidage de l'eau, dont le rôle est de libérer l'eau quand vous tirez la chasse.
Cela explique pourquoi une panne de Chasse d'eau peut avoir des causes très différentes. La panne peut provenir du mécanisme, du flotteur ou du serrage d'un joint…
Lorsque votre Chasse d'eau se détériore sous l'effet de l'usure ou du calcaire, une simple réparation est parfois suffisante (il suffit par exemple de remplacer un joint ou de régler le flotteur pour que tout rentre dans l’ordre). Mais il faut aussi parfois procéder au remplacement complet d’une pièce et seul un plombier peut en juger.

5- Les pannes de chaudière ou de chauffe-eau

Enfin, toutes les pannes situées au niveau du système d’eau chaude sanitaire, d’une chaudière ou d’un chauffe-eau, nécessitent l'intervention d'un plombier chauffagiste professionnel.
Un contrat d'entretien de ces installations, parfois imposé par la loi, permet de profiter d'un système plus performant, grâce à un détartrage régulier et à l'entretien du groupe de sécurité de l'appareil.
La souscription de ce type de contrat annuel d'entretien a pour but d'éviter une diminution de la performance de l'appareil, une augmentation de sa consommation, une corrosion accélérée de l'installation et un risque accru de fuite...
Mais, même si ces installations font l'objet de visites de contrôle périodiques, il n'est pas impossible que des problèmes surviennent au moment où vous avez le plus besoin d’eau chaude.
Les pannes au niveau de ces installations sont particulièrement gênantes, car elles vous empêchent d'avoir de l'eau chaude chez vous et d'utiliser confortablement votre douche et vos sanitaires.
L'intervention rapide d'un plombier chauffagiste agrée est alors nécessaire pour procéder au diagnostic et au dépannage de votre installation.
Les causes d'une panne au niveau d'un ballon d'eau chaude peuvent être multiples, notamment une accumulation de tartre, une défaillance du thermostat ou de la résistance, ou encore une fuite au niveau de la cuve.
En revanche, si l'origine du problème est un dysfonctionnement électrique, vous devrez faire appel à un électricien.

Date de création : 2022-02-03
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2022