No gender : décryptage de la mode unisexe

La mode unisexe, aussi appelée no gender, gender-free ou genderless, est devenue une tendance incontournable depuis 2017. Les collections pour enfants comme pour adultes brouillent la notion de genre pour mieux laisser à chaque individu la liberté de s’exprimer. Voici un décryptage de cette tendance qui s'annonce durable, dans l'univers du prêt-à-porter comme dans celui de la haute couture.


La neutralité révolutionne la mode

Plus qu'un simple phénomène de mode éphémère, la mode unisexe s'est imposée dans les collections des grandes marques de prêt-à-porter.
Ce mélange des genres réussi a commencé lorsque des pièces phares du vestiaire masculin ont été adoptées par les femmes, notamment avec la tendance du jean boyfriend et l'engouement de la gente féminine pour les vêtements oversize.
À partir de 2017, les géants du prêt-à-porter comme Zara et H&m ont lancé des collections ungendered. Vous vous souvenez peut-être, par exemple, des collections denim H&M jouant la carte de la mixité sous forme de vestes en jean, salopettes et t-shirt basiques.
Même la célèbre marque française Lacoste spécialisée dans la mode sportswear a récemment lancé une collection unisexe composée de polos, de pantalons de sport et d'accessoires.

La haute couture aime mélanger les genres

Quand on évoque la tendance actuelle no gender, il faut également souligner que l'idée d'aller piocher de nouvelles pièces dans le vestiaire de l’autre sexe n'est pas une innovation récente.
Dès les années 1960, l'icône androgyne Twiggy s'était approprié les codes de la mode masculine, tandis que Coco Chanel avait adopté un look garçonne à contre-courant des silhouettes très féminines de son époque.



Yves Saint Laurent a été l'un des premiers créateurs à adapter le smoking typiquement masculin aux silhouettes féminines… À l'inverse, Jean-paul gaultier a fait de la jupe une pièce maîtresse de ses défilés pour hommes.
Aujourd'hui, la mode unisexe est une tendance plus que jamais vivace sur les podiums grâce à de grands noms comme la Maison Margiela, Louis Vuitton ou Vivienne Westwood.
Toutes ces grandes maisons de couture n'hésitent plus à s'affranchir de la notion de genre pour libérer la mode de ses vieux carcans.

La mixité devient la nouvelle norme

Dans la mode d'aujourd'hui, les collections mixtes s'imposent de plus en plus comme la nouvelle norme.
De nombreux jeunes créateurs comme Kwun Hyuk Kim, Faith Oluwajimi, Ella Boucht et Arturo Obegero
repoussent les limites des vêtements unisexes, en imaginant des costumes androgyne et des robes volumineuses.
Ces créateurs émergents sont en train de déconstruire la notion de genre que la société nous impose.
Kwun Hyuk Kim explique : "Je pense qu’il ne devrait pas y avoir de genre dans la mode : porter des vêtements devrait simplement être un moyen de s’exprimer comme chacun le souhaite. L’avantage [de faire des pièces non genrées], c’est que nos vêtements ont le potentiel de plaire à plus de gens, quel que soit leur genre, mais cela signifie qu’on peut être limité en termes de taille."



Les enfants aussi ont droit à des vêtements non genrés

Après le boom de la mode unisexe pour adultes, la tendance no gender a gagné la garde-robe des enfants.
Non seulement les collections mixtes permettent d'éviter de conditionner les jeunes esprits à la notion de genre dès l'enfance, mais les vêtements non genrés pour les minots sont bien plus cools que ceux pour les adultes !
La marque californienne PacSun est une pionnière dans les vêtements gender-free pour enfants. Vous pouvez commander en ligne leurs vêtements joyeux et colorés que tous les enfants et adolescents vont adorer (voir le lien ci-dessous).



Cette griffe, qui a été créée en 1980, propose des vêtements sans genre pour adultes depuis septembre 2020 et pour enfants depuis juillet 2021.
Leurs vêtements, de 4 à 14 ans, sont indifférenciés fille/garçon dans un état d'esprit véritablement inclusif. Ainsi, chaque enfant peut s'habiller et s'exprimer en tant qu'individu, en dehors de tout stéréotype.
La mode gender-free pour enfants est inclusive, enthousiasmante et résolument optimiste. C’est sûr, grâce aux jeunes générations, la tendance de la mode unisexe est promise à un bel avenir !

Date de création : 2022-02-24
Auteur :

Plus d'informations :
Plus d'information

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2023