Prime de Noël de la CAF : tout comprendre en 5 questions

Chaque année au mois de décembre, la prime de Noël est versée à des personnes qui perçoivent déjà des aides sociales comme le RSA ou l'ASS. Nous vous proposons de tout comprendre à cette prime exceptionnelle en 5 questions.


1- C'est quoi, cette prime de Noël ?

La prime de Noël est une aide supplémentaire versée en fin d’année aux personnes qui bénéficient de certains minima sociaux.
Cette prime exceptionnelle est versée automatiquement au cours du mois de décembre, généralement 15 jours avant Noël.

2- Quelles sont les démarches à effectuer ?

Les personnes éligibles à cette prime de Noël n'ont aucune démarche administrative à accomplir.
La prime est calculée directement d'après leur revenu et, en fonction de leur situation, elle leur est versée par différents organismes comme la CAF, le Pôle Emploi ou la MSA.
Si vous êtes allocataire du RSA, la prime vous est versée par la CAF ou par votre caisse de mutualité sociale agricole (MSA).
Si vous percevez d’autres aides (ASS, AER ou prime forfaitaire de reprise d'activité), c'est le Pôle Emploi qui vous verse cette somme.
Cette prime est versée automatiquement, sans démarche de votre part.
Néanmoins, si vous ne recevez pas la prime alors que vous remplissez les conditions, nous vous conseillons de contacter la CAF, la MSA ou Pôle Emploi.

3- Qui peut en bénéficier ?

En France, cette prime de Noël concerne environ 2,5 millions de personnes.
Pour en bénéficier, il faut avoir touché au mois de novembre de la même année au moins une allocation parmi les suivantes :
• le revenu de solidarité active ou RSA
• l'allocation de solidarité spécifique ou ASS
• l'allocation équivalent retraite ou AER (cette aide n'existe plus depuis 2011, mais ceux qui y avaient droit avant 2011 continuent à la percevoir)
• la prime forfaitaire pour reprise d'activité.
De plus, si vous percevez le RSA, les ressources de votre foyer ne doivent pas dépasser le montant du RSA socle correspondant à la composition de votre famille.

4- Quel est le montant de la prime ?

Pour les bénéficiaires du RSA, le montant de la prime de Noël est calculé en fonction de la composition du foyer fiscal.
À titre indicatif, le montant de la prime en 2020 était de :
• 152,45 € pour une personne seule
• 228,67 € pour une personne seule avec un enfant ou un couple sans enfant
• 274,41 € pour une personne seule avec deux enfants ou un couple avec un enfant
• 320,14 € pour un couple avec deux enfants
• 335,39 € pour une personne seule avec 3 enfants
• 381,12 € pour un couple avec 3 enfants
• 396,37 € pour une personne seule avec 4 enfants
• 442,10 € pour un couple avec 4 enfants
• 60,98 € par personne supplémentaire.
Pour les autres bénéficiaires, qui touchent l'ASS ou l'AER ou la prime forfaitaire, le montant de la prime de Noël est de 152,45 € depuis plusieurs années.
Dans tous les cas, le montant de cette prime n'est pas imposable.

5- Cette prime est-elle reconduite chaque année ?

La prime de Noël a été mise en place par le gouvernement de Lionel Jospin en 1998.
Selon la loi, sa reconduction n'est pas automatique.
Mais elle sera bien reconduite en 2021 et sera sans doute versée aux alentours du 15 décembre, un peu avant ou un peu après en fonction de l'organisme qui vous verse cette aide.
Notez enfin que le montant de cette prime de Noël n'est pas revalorisé chaque année.
Depuis 2009, le montant minimal est resté inchangé soit 152,45 € pour une personne seule.
Néanmoins, les bénéficiaires du RSA peuvent recevoir beaucoup plus en fonction de leur situation familiale, comme l'indique le barème ci-dessus.

Date de création : 2021-11-23
Auteur :

Plus d'informations :
Plus d'information

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2022