Rentrée scolaire 2020 : quelles mesures sanitaires ?

Face à la reprise de la circulation du coronavirus en France, le ministre de l'Éducation nationale a revu le protocole sanitaire prévu pour la rentrée 2020. Jean-Michel Blanquer a notamment annoncé la systématisation du port du masque dans les espaces clos des établissements scolaires, pour tous les adultes et pour les enfants à partir de 11 ans. Explications.


La rentrée reste fixée au 1er septembre

Interrogé sur France 2 le 20 août 2020, le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a exclu un report de la rentrée scolaire.
Malgré un rebond des contaminations en France, le ministre a annoncé une rentrée de tous le 1er septembre 2020, sauf exception locale liée au virus.
Il a ainsi balayé la demande du principal syndicat d'enseignants du primaire, le SNUipp-FSU, qui souhaitait repousser la date de la rentrée scolaire 2020.
Cependant, au-delà de ce principe général, Jean-Michel Blanquer n'a pas exclu la possibilité de reconfinements partiels, dès le mois de septembre en cas de nécessité. Cela impliquerait un retour à l'enseignement à distance mais seulement dans un territoire donné particulièrement touché par le virus.

Le port du masque est généralisé à partir de la 6e

Alors que les règles sanitaires en vigueur dans les établissements scolaires avaient été très assouplies en juillet, le ministre a dû revoir sa copie à moins de deux semaines de la rentrée scolaire.
Après les espaces publics et les open space des entreprises, les collèges et lycées sont à leur tour concernés par le port du masque obligatoire pour les membres du personnel et pour les élèves.
Jean-Michel Blanquer a en effet annoncé dans son intervention télévisée du 20 août 2020 que le port du masque deviendrait systématique dans tous les espaces clos pour les élèves de plus de 11 ans.
Collégiens et lycéens devront donc porter le masque dans leurs établissements, même quand les règles de distanciation physique peuvent être respectées.
En extérieur, le port du masque sera laissé à l'appréciation locale.
A noter : pour faire respecter cette nouvelle consigne, c’est aux parents qu’il revient de fournir des masques à leurs enfants. Cependant, le ministère de l'Éducation nationale a prévu de doter chaque établissement scolaire en masques grand public pour les élèves qui n'en disposeraient pas.

Les gestes barrières restent en vigueur partout

Le ministère de l'Éducation nationale rappelle que le port du masque est à proscrire pour les élèves des écoles maternelles.
À l’école primaire, le port du masque n'est pas recommandé car les scientifiques estiment qu’il est plutôt contre-productif.
Néanmoins, des masques seront à disposition dans les écoles primaires pour les enfants présentant des symptômes (dans l'attente de leur départ de l'école) et le ministre n’exclut pas d’imposer si nécessaire le port du masque aux élèves de CM1 et de CM2 (assez âgés pour l’utiliser correctement).
Par ailleurs, le port du masque par les adultes et parfois les élèves dans les établissements scolaires ne dispense personne de respecter les gestes barrières.
Ces mesures, qui doivent être appliquées en permanence, consistent à :
=> se laver très régulièrement les mains à l'eau et au savon
=> tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
=> utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
=> saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades.

Un plan de continuité pédagogique est prévu

Si les conditions sanitaires en France imposaient le retour à un protocole sanitaire plus strict ou si certains établissements scolaires devaient fermer, le ministère de l'Éducation nationale a également prévu un plan de continuité pédagogique.
Ce plan (que vous pouvez consulter à l’adresse : https://eduscol.education.fr/cid152893/rentree-scolaire-2020-plan-de-continuite.html) contient des consignes sur l'organisation des locaux ainsi que des ressources pour l'enseignement numérique à distance.
Le recours à un enseignement hybride, qui combinerait des classes virtuelles en temps réel et des cours à distance, est également envisagé.

Et dans l’enseignement supérieur ?

Fermées depuis mars dernier, les universités et les grandes écoles rouvriront à la rentrée scolaire 2020.
Selon les consignes sanitaires précisées dans une circulaire du ministère de l'Enseignement supérieur datée du 6 août 2020, le port du masque sera obligatoire dans les établissements et dans les bibliothèques universitaires.
Les autres mesures prévues dans ce protocole sanitaire consisteront à :
=> maintenir une distanciation physique d'au moins 1 m entre chaque étudiant ou laisser un siège vacant dans les salles de cours, les amphithéâtres et les bibliothèques.
=> aérer les espaces clos pendant 10 à 15 minutes deux fois par jour en l'absence des étudiants.
=> organiser la circulation des étudiants afin d’éviter les regroupements et les croisements trop importants.
=> adapter la jauge des amphithéâtres pour faciliter la gestion des flux de circulation.
Les soutenances de thèses pourront à nouveau être organisées, à condition que les consignes sanitaires soient respectées.
En cas de reprise de l'épidémie et de reconfinements localisés, les universités doivent s’organiser afin d’assurer l'enseignement à distance.
À noter : toutes les mesures sanitaires présentées dans cet article sont susceptibles d'être modifiées en cas d'évolution de la situation sanitaire en France.

Date de création : 2020-08-21
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2020