L'open space : avantages et inconvénients

Dans les entreprises, la tendance est au décloisonnement. Gain de place et convivialité sont les principaux arguments avancés pour justifier le choix de l'open space. Pourtant, cet aménagement de l’espace a aussi des inconvénients.


Définition de l'open space

L'open space ou "plateau ouvert" en français est un aménagement de l’espace de travail de plus en plus courant dans les entreprises.
Comme son nom l’indique, il consiste à "ouvrir" les bureaux en les décloisonnant. Avec cet aménagement, fini le temps des bureaux individuels et du "chacun dans son coin" : les espaces sont partagés et les équipements sont mis en commun.
Ce concept de bureaux ouverts est l’héritier des bureaux paysagers imaginés par les Allemands Eberhard et Wolfgang Schnelle, dans les années 1950.
Aujourd’hui, 60% des entreprises françaises seraient aménagées en open space.

Avantages de l'open space

Si de plus en plus d'entreprises adoptent l'open space, c’est avant tout pour gagner de la place et rentabiliser les mètres carrés, en particulier en région parisienne et dans les grandes villes. Cet aménagement permet en effet d’économiser entre 10 et 40% de surface.
Les partisans des bureaux ouverts leur reconnaissent les avantages suivants :
• un gain de place
• plus de convivialité au quotidien
• une meilleure communication (rapidité et facilité des échanges)
• une meilleure réactivité.

Inconvénients de l'open space

Si le choix de l’open space est rentable en terme de surface, il n’est pas toujours facile à vivre pour les salariés. Selon un sondage Ipsos réalisé en janvier 2011, 51% des employés souffrent des conditions de travail en open-space et en particulier du bruit.
Cet aménagement de l'espace de travail fait l'objet de controverses car il présente plusieurs inconvénients :
• il est bruyant en cas de mauvaise insonorisation (appels téléphoniques, allées et venues)
• il manque d'intimité
• il donne le sentiment d'être surveillé par ses collègues
• il nuit à la concentration et fait baisser la productivité
• il octroie à chaque employé un "espace vital" plus restreint (8 mètres carrés en moyenne) et plus impersonnel.
Selon ses détracteurs, l’open-space est un facteur de stress supplémentaire pour les employés, car il facilite la surveillance et la mise en compétition des salariés entre eux.
A noter : le livre L'Open Space m'a tuer d'Alexandre des Isnards et Thomas Zuber, aux éditions Hachette Littérature, aborde avec humour les mauvais côtés des bureaux ouverts (voir le site ci-dessous).

Vers un open space plus humain

L'open space a donc ses avantages et ses inconvénients. Au final, travailler dans ce type de bureaux impose un minimum de discipline et de respect envers ses collègues. Cela implique par exemple de ranger son bureau pour ne pas "envahir" les autres et de ne pas parler trop fort.
Certaines entreprises trouvent d’ailleurs des solutions :
• une densité limitée à dix personnes par bureau
• des salles de réunion et des petits box pour les rendez-vous individuels et les appels personnels
• des espaces insonorisés et bien aménagés (avec des rangements, du mobilier et des cloisons mobiles)
• une bonne climatisation
• un bon éclairage
• des règles de vie en commun.

Date de création : 2012-06-28
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2019