Médecin du travail : pourquoi est-il un allié précieux ?

Si vous avez la phobie des blouses blanches, peut-être vous rendez-vous à la visite médicale du travail avec une certaine appréhension. Ou peut-être considérez-vous qu'il s'agit d'une corvée et y allez-vous en traînant les pieds… Et pourtant, le médecin du travail est un allié précieux pour les salariés. On vous explique pourquoi en 5 points.


1- Il est spécialisé dans la prévention

À la différence de votre médecin généraliste par exemple, le médecin du travail ne pratique pas de soins et ne délivre pas d'ordonnance ni d'arrêt maladie.
Il n'est pas là pour vous préscrire un traitement, mais pour vous aider à prendre soin de votre santé dans le cadre de votre travail, car il est avant tout un spécialiste de la prévention des risques professionnels.
Lors de la visite d'embauche par exemple, il va vous informer sur les risques éventuels liés à votre poste et vous sensibiliser sur les moyens de prévention.
Vous pouvez aborder avec lui toutes les questions ayant trait à la pénibilité de votre poste de travail, au harcèlement ainsi qu'aux risques sanitaires de votre emploi.

2- Il contrôle votre état de santé tout au long de votre carrière

Ce n'est pas un hasard si vous devez vous rendre régulièrement à la médecine du travail pour passer une visite médicale de contrôle.
La fréquence de ces visites varie en fonction de l'âge, des risques professionnels et de l'état de santé du travailleur.
Mais toutes les entreprises ont l'obligation d'adhérer à un service de santé au travail et de programmer des visites médicales, dont une visite à l'embauche puis des visites de suivi tous les 5 ans maximum.
Pour certains salariés comme les travailleurs de nuits, les travailleurs handicapés et les titulaires d'une pension d'invalidité, une visite médicale doit être organisée tous les 3 ans.

3- Il peut aussi vous aider à tout moment

En dehors des visites médicales programmées régulièrement, le médecin du travail peut vous aider à chaque fois que vous en ressentez le besoin, sur des problématiques de santé qui rendent difficile l'exercice de votre profession.
Sachez qu'un salarié a le droit de saisir ce médecin à tout moment, notamment après une maladie ou un accident, s'il ne se sent plus capable d'assurer son poste.
Le médecin va alors évaluer l'état de santé du salarié et proposer à l'employeur des aménagements spécifiques afin d’adapter le poste à la santé de la personne.

4- Il a un rôle d'interface entre les salariés et les employeurs

Si vous avez un problème de santé au travail et que vous ne parvenez pas à en parler directement avec votre employeur, adressez-vous au médecin du travail.
Il est votre interlocuteur privilégié pour toutes les questions de santé, d’hygiène et de sécurité sur votre lieu de travail.
L’une de ses fonctions est de servir d'intermédiaire entre vous et votre employeur, toujours dans le strict respect du secret médical.
Notez d'ailleurs que l'employeur peut également saisir à tout moment le service de santé au travail pour évaluer la capacité d'un salarié à tenir son poste sans risque pour sa santé.
Mais, contrairement à ce que les employés imaginent parfois, ce médecin n'est pas "du côté du patron" : comme tout autre médecin, il est indépendant dans ses décisions.

5- Il veille à préserver votre santé physique mais aussi psychologique

Vous l'aurez compris, la mission principale du médecin du travail est de préserver votre santé tout au long de votre carrière. Son rôle concerne le bien-être physique mais aussi psychologique des salariés.
Depuis plusieurs années déjà, et encore plus avec la crise sanitaire, ces médecins sont très attentifs aux risques psychosociaux dans le monde du travail.
Leur mission consiste par exemple à prévenir l’isolement et la dépression en télétravail ou encore les conduites addictives.
Pour toutes les raisons énoncées plus haut, le médecin du travail est un allié que vous ne devez pas hésiter à consulter dès qu'il y a une souffrance au travail.
Une loi visant à renforcer la prévention en santé au travail est entrée en vigueur le 31 mars 2022 et on ne peut que s'en réjouir. Elle devrait en effet contribuer à améliorer la qualité de vie et les conditions de travail de tous les salariés.

Date de création : 2022-04-21
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2022