Internet : 5 choses à savoir sur les cagnottes en ligne

Qu'ils soient utilisés pour financer un cadeau ou pour soutenir des causes très médiatiques, les sites tels que Leetchi, Le Pot Commun ou encore Colleo sont de plus en plus populaires. Voici 5 choses à savoir sur les cagnottes en ligne.


1- Elles ont été créées pour les cadeaux communs

Depuis plusieurs années maintenant, récolter de l'argent pour un cadeau commun à l'occasion d'un mariage, d'un anniversaire ou d'un pot de départ est devenu beaucoup plus facile grâce aux cagnottes en ligne.
Les sites spécialisés, comme Leetchi, Le Pot Commun, Colleo ou GoFundMe, ont été créés à l'origine pour ce type d'usage : verser quelques dizaines d'euros pour un cadeau de départ à la retraite ou constituer une enveloppe à plusieurs pour financer un voyage de noces.

2- Elles financent aussi des projets solidaires

Mais aujourd'hui, ces cagnottes en ligne ne se limitent plus aux collectes entre amis et collègues pour des événements privés.
Elles permettent aussi de financer des projets humanitaires ou solidaires en faisant appel à la générosité publique.
Selon Benjamin Bianchet, directeur général de Leetchi, l'an dernier, 50 millions d'euros de dons ont été versés pour des projets solidaires.
Ces cagnottes "solidaires" réussissent parfois à atteindre des sommes folles, comme l'a récemment prouvé l'appel aux dons lancé par le député européen LR Renaud Muselier pour soutenir les forces de l'ordre après plusieurs semaines de mouvement des Gilets jaunes.
Lors de sa clôture, cette cagnotte avait atteint 1,46 millions d'euros sur Leetchi : du jamais-vu en France !
Bien sûr, de telles initiatives soulèvent aussi la polémique et un syndicat de policiers en colère a même décidé de porter plainte contre l'élu, le soupçonnant de ne pas destiner la totalité de la somme récoltée aux forces de l'ordre mais à une seule association…

3- Elles sont en plein boom

Malgré les polémiques, les plateformes Internet proposant des cagnottes en ligne n'ont jamais été aussi populaires.
Le mouvement des Gilets jaunes, à travers ses nombreux appels aux dons, a mis en lumière un secteur en plein boom.
Par exemple, Le Pot Commun (numéro deux du marché en France) a collecté 1 million d'euros en 2012... et cent fois plus l'an dernier !
Leetchi, leader du marché en France, a vu son chiffre d'affaires s'envoler depuis sa création en 2009 pour atteindre, l'an dernier, les 200 millions d'euros récoltés.
Les cagnottes solidaires avec appel aux dons publics connaissent aussi un succès grandissant. L'an dernier, elles ont récolté 50% de plus qu'en 2017.

4- Elles permettent de soutenir des causes

Cet engouement pour les cagnottes en ligne solidaires s'explique en partie par l'émotion suscitée par l'actualité.
Les dons en ligne sont principalement effectués en réaction à un événement bouleversant.
Selon Thérèse Le Marchand, présidente et cofondatrice de Commeon, une plateforme de financement par le mécénat faire ce type de don, "c'est comme signer une pétition, cela permet d'exprimer une opinion."
Si ces appels aux dons permettent parfois de sauver des exploitations agricoles de la faillite ou de financer des traitements expérimentaux pour des enfants malades, toutes les causes soutenues ne sont pas aussi consensuelles.
La cagnotte lancée au profit de l'ex-boxeur Christophe Dettinger, qui avait frappé des gendarmes lors d'une manifestation des Gilets jaunes, a été dénoncée comme "une prime à casser du flic" et a été interrompue par Leetchi après avoir atteint les 130.000 euros.
La plateforme s'est engagée à ce que cette somme serve uniquement à financer les frais de justice, puis a saisi la justice pour éviter "une attribution erronée, voire contestée des fonds".

5- Elles inspirent confiance aux donateurs

Le succès des cagnottes en ligne s'explique aussi par le fait que ce système inspire confiance aux donateurs.
Les plateformes comme Leetchi ou Le Pot Commun vérifient l'identité des créateurs de cagnottes, ne versent les dons qu'à eux et s'assurent que ces dons ne financent pas d'activités illicites (ventes pyramidales, armes à feu, stupéfiants, tabac etc.).
Les dons sont limités. Sur Leetchi, le montant minimum est de 1 euro et le maximum de 2500 euros. Une fois le temps de collecte épuisé (jusqu'à un an), l'organisateur peut récupérer les fonds amputés d'une commission (de 4% pour les montants inférieurs à 2000 euros).
Il faut aussi noter que certains dons sont déductibles des impôts, mais seulement ceux réalisés au profit d'une association d'intérêt général ou reconnue d'utilité publique comme les Restos du Cœur, le Téléthon ou la SPA ...
En revanche, les cagnottes privées ou très ciblées (pour financer le traitement d'un enfant malade par exemple) n'ouvrent pas droit à déduction fiscale.
Il faut aussi se méfier des arnaques car il existe de fausses cagnottes mises en ligne par des escrocs. Pour limiter les risques d'arnaque, la plupart des sites spécialisés certifient désormais les cagnottes qu'ils jugent sûres.

Date de création : 2019-04-15
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2019