Le Nappage : des nappes et serviettes en papier made in France

Le secteur des nappes et serviettes en papier est un marché en constante progression, dont le leader en France est une entreprise vosgienne. Sous son propre nom ou sous celui des grands distributeurs, l'entreprise Le Nappage commercialise la plupart des nappes, serviettes et autres accessoires jetables qui agrémentent nos pique-niques d'été et nos tables de Noël. Retour sur une "success story" à la française.


Le leader français des serviettes en papier

Les objets de table jetables, de type nappes et serviettes en papier, ne cessent de se diversifier. Or, c'est une entreprise vosgienne appelée Le Nappage qui est le leader national dans ce secteur.
L'entreprise a été fondée à Lille en 1945 sous le nom "Le Nappage Moderne". Elle s'est installée dans les Vosges pays de la papeterie en 1972.
Depuis, elle n'a cessé de se développer : elle a inauguré une nouvelle usine à Granges-sur-Vologne en 2002 et a simplifié son nom en "Le Nappage" en 2006.
L'entreprise a également a agrandi son atelier à plusieurs reprises, entre 2008 et 2011, puis en 2015 pour atteindre une superficie de 35.000 m2 aujourd'hui.
Elle s'est aussi développée à l'international, puisqu'elle a créé une filiale de production et de distribution en Italie en 2013 et une filiale de distribution en Espagne en 2016.
Cette société qui emploie 140 personnes sur le site de Granges-sur-Vologne s'est en effet fait une place sur le marché européen. Nos voisins d'Italie et d'Espagne sont friands de la qualité française, mélange de savoir-faire et de créativité.

Un savoir-faire reconnu

Dans ce pays de tradition papetière que sont les Vosges, les 140 salariés de Le Nappage perpétuent un savoir-faire historique, aujourd'hui encore indispensable malgré la mécanisation.
Leader français dans le domaine des nappes et serviettes en papier, l'entreprise ne se contente pas de vendre ses produits en marque propre, mais fournit aussi les marques distributeur de nos supermarchés.
Elle fabrique ainsi 1 serviette sur 3 produite en France et 1 serviette sur 4 dans certains pays étrangers, notamment en Europe du Sud.
Cette petite entreprise vosgienne ne connaît pas la crise, comme en témoignent les chiffres suivants :
=> 4000 références produites chaque année
=> 800 millions de serviettes et 75.000 km de nappes produites par an !
=> 20% de la production destinée à l'export
=> 40 millions d'euros de chiffres d'affaires

Une vaste gamme de produits

Largement majoritaires dans les rayons de vaisselle jetable, les produits Le Nappage se déclinent en une multitude de coloris et de formes : nappes, chemins de table, sets de table, serviettes ou encore assiettes à motifs...
Sur ce marché qui continue de croître chaque année, la marque rivalise de créativité pour s'inviter sur nos tables à toutes les petites ou grandes occasions.
Durant l'été, l'entreprise vosgienne prépare déjà les produits pour Halloween et dès la fin septembre, l'atelier tourne 24 heures sur 24 pour fabriquer les décorations de table des fêtes de fin d'année.
Noël est bien sûr le plus gros événement dans l'année, puisque c'est la fête où l'on utilise le plus ces produits à usage unique que sont les serviettes et nappes en papier.
Dans les coulisses, le fabricant choisit les couleurs et les motifs tendance près d'un an à l'avance et n'oublie pas de prendre en compte les particularités de chaque pays. Ainsi, le grand format de serviettes en papier 40 x 40 est plus vendu en France, alors qu'en Italie, les clients préfèrent le petit format.

Une fabrication éco-responsable

Le Nappage propose non seulement des produits made in France mais aussi éco-responsables. L'entreprise s'est en effet engagée dans une démarche environnementale et sociale, qui lui a valu la certification ISO 9001.
Elle veille à utiliser des matières recyclables et des encres à l'eau, à valoriser ses déchets et à récupérer les eaux pluviales.
Elle réduit les emballages dans une démarche globale d'éco-conception et choisit ses fournisseurs en fonction de leur engagement environnemental. Elle privilégie par exemple le papier issu de forêts gérées durablement.
L'entreprise a volontairement réalisé un bilan carbone exhaustif avec un prestataire certifié par l'Ademe et a mis en œuvre un plan d'actions pour réduire ses émissions de CO2.
En 2011, elle a obtenu l'Ecolabel européen pour sa gamme de serviettes "tendance". Un label qui devrait permettre aux consommateurs les plus soucieux de l'environnement de décorer leurs tables de fête sans culpabiliser !

Date de création : 2016-08-25
Auteur :

Plus d'informations :
Plus d'information

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2019