Jardin : 5 bonnes raisons de ne plus tondre la pelouse

Bonne nouvelle pour les jardiniers paresseux : la mode du gazon parfaitement tondu est révolue ! Désormais, on préfère laisser pousser au jardin des parcelles de prairies sauvages pour accueillir la biodiversité. Pour tous ceux qui ne sont pas convaincus, voici 5 bonnes raisons de ne plus tondre la pelouse.


1- Les herbes hautes résistent mieux à la sécheresse

Avec les fortes chaleurs de plus en plus fréquentes au cours de l'été, il est bon de ne plus tondre sa pelouse pour conserver l'humidité et aider les plantes à mieux résister à la sécheresse.
En effet, plus une pelouse est coupée court et plus les rayons du soleil atteignent la base des brins de gazon. Celui-ci va alors jaunir et se dessécher encore plus rapidement.
À l'inverse, les hautes herbes parviennent à mieux retenir l'humidité des rosées et résistent mieux en période de fortes chaleurs, de sécheresse ou même de canicule.
Par conséquent, même si vous ne voulez pas adopter une prairie sauvage dans votre jardin, pensez à adapter la hauteur de la tonte en fonction des prévisions météorologiques dans votre région.

2- Les plantes adventices sont mellifères

Même si on les qualifie à tort de "mauvaises" herbes, les plantes adventices qui poussent dans la pelouse sont en réalité très utiles pour attirer les insectes pollinisateurs au jardin.
Ces différentes herbes folles comme les pissenlits, les trèfles, les orties, le plantain ou les pâquerettes par exemple produisent du nectar recherché par les abeilles, les Bourdons et les papillons.
La deuxième bonne raison de ne plus tondre la pelouse est d'attirer dans votre jardin tous ces Insectes auxiliaires qui contribuent à de belles récoltes. Ils viendront d'eux-mêmes pour se nourrir de nectar si vous ne tondez pas régulièrement ces herbes mellifères.

3- La pelouse est un refuge pour la biodiversité

Suivant la même logique, si vous êtes soucieux de jardiner au naturel et d'accueillir la biodiversité dans votre jardin, vous ne devez plus tondre la pelouse !
Vous l'ignorez peut-être, mais le gazon constitue un refuge pour la faune quand il n'est pas coupé court. Si vous laissez les herbes hautes, différentes espèces comme des lézards, des criquets ou des hérissons pourront y faire leur nid.
La troisième bonne raison de ne pas sortir la tondeuse est donc de participer à la protection de la biodiversité en offrant un abri à différentes espèces d'insectes et d'animaux.
À noter : sachez toutefois que rien ne vous oblige à laisser les herbes hautes partout. Vous pouvez aussi ne tondre qu'une petite partie du gazon pour créer des allées au milieu de votre pelouse sauvage et accéder plus facilement aux différentes zones, à une serre ou à un composteur.

4- Une pelouse sauvage est un spectacle vivant

Une autre bonne raison de ne plus tondre la pelouse, c'est de laisser s'épanouir dans votre jardin un écosystème riche et foisonnant de vie.
Si vous décidez de ne plus couper le gazon, vous allez redécouvrir votre pelouse : cette partie de votre jardin habituellement si uniforme va prendre des allures de Prairie fleurie émaillée de fleurettes colorées et parfois parfumées.
En plus de cette biodiversité végétale, la pelouse sauvage va aussi attirer, comme nous vous le disions plus haut, des insectes pollinisateurs, des papillons et des oiseaux qui se nourrissent des insectes.
Cet écosystème plus accueillant pour la faune est une manière simple de profiter du spectacle de la nature près de chez soi.

5- Une pelouse sauvage demande beaucoup moins d'entretien

Dernier point mais non des moindres, ne plus tondre la pelouse permet au jardinier de s'épargner bien du travail et des efforts.
Si vous avez l'habitude de tondre votre gazon régulièrement, vous savez sans doute déjà que cette habitude représente une charge de travail considérable.
En y renonçant, vous allez gagner pas mal de temps que vous pourrez consacrer à d'autres parties de votre jardin comme un potager ou un verger ou à d'autres loisirs que le jardinage.
On estime qu'arrêter de tondre la pelouse permet de libérer entre 30 minutes et 2 heures chaque semaine, en fonction de la superficie de votre jardin.
Laisser les herbes hautes permet donc de gagner du temps, mais aussi d'économiser du carburant et d'éviter des émissions de gaz à effet de serre.
Pour toutes les raisons énoncées ci-dessus, il est bon de garder au moins une partie de son jardin que l'on ne tond jamais et de laisser la nature s'y développer à sa guise.

Date de création : 2022-06-15
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2023