Jardinage : s'occuper d'un tillandsia en 5 questions

Plante étonnante surnommée air plant ou fille de l'air, le tillandsia est une espèce épiphyte qui n'a pas besoin de s'enraciner dans le sol. Nous vous proposons de découvrir comment s'occuper de cette plante en 5 questions.


1- Où installer cette plante ?

Dans le genre des Tillandsias ou filles de l'air, vous avez l'embarras du choix entre près de 400 espèces de plantes au feuillage coriace et persistant.
Ces plantes de la famille des Broméliacées, la même famille que l'ananas, sont tout à fait insolites car elles n'ont pas besoin de s'enraciner dans le sol pour se nourrir et pousser.
La première chose à savoir quand vous faites l'acquisition d'un tillandsia est donc qu'il s'agit d'une Plante épiphyte capable de vivre sans terre et de coloniser n'importe quel support.



Dans leur milieu naturel, les forêts tropicales chaudes et humides, ces plantes vivent accrochées aux branches des arbres, au soleil ou à mi-ombre.
Pour qu'elles se sentent bien chez vous, vous ne devez pas les mettre dans la terre ou dans le sable. Vous pouvez en revanche les installer dans un Terrarium ou sur un support naturel (bois, noix de coco ou pierre).
Retenez que ces plantes épiphytes apprécient une bonne luminosité sans soleil direct et sont frileuses. Elles ne supportent pas les températures inférieures à 6°C.
Veillez aussi à ne pas les placer près du chauffage ou de la climatisation qui assèchent l'atmosphère et pourraient donc leur être fatales.

2- Quels sont ses besoins ?

Comme le tillandsia est une Plante épiphyte (qui pousse sur d’autres végétaux comme les arbres), elle n'a besoin d'aucun substrat pour sa croissance.
À noter : certaines espèces comme Tillandsia cyanea sont vendues en jardinerie dans un pot rempli d’un mélange pour orchidées. Cependant, les feuilles situées à la base de la plante ne doivent jamais être enterrées sous peine de pourrir.
Si la fille de l'air que vous avez achetée n'en possède pas encore, vous devez lui fournir un support. Vous pouvez par exemple la fixer à l'aide d'un fil de nylon transparent sur une pierre, un morceau de liège, de bambou ou de bois flotté.
Retenez que le support utilisé doit être sec et ne pas retenir l'humidité et qu’il ne faut pas trop serrer le fil. N'utilisez pas de colle ou de clous qui seraient toxiques pour la plante.



Une fois installée, cette plante a également besoin d'une atmosphère humide car elle se nourrit par les porosités de son feuillage. Elle possède de véritables capteurs d'humidité appelés trichomes.
Comme il n'est pas possible d'arroser cette air plant, il faut :
• la bassiner avec de l'eau non calcaire en période chaude
• la brumiser une à deux fois par semaine en hiver.
Lors des bassinages au printemps et en été, faites un apport d'engrais faiblement dosé en azote une fois par mois. L'engrais pour orchidées est idéal pour ce type de Plante épiphyte d'origine tropicale.

3- À quelle fréquence faut-il l'arroser ?

Même s'il ne s'agit pas à proprement parler d'un arrosage, il est très important de bien répondre aux besoins en eau des tillandsias. L'eau est le principal besoin de ces plantes qui n'ont pas de substrat.
Mais attention, ces plantes épiphytes craignent aussi les excès d'eau. D'ailleurs, il ne faut jamais mettre d'eau dans le cœur de la plante, ni lui donner de l'eau calcaire.
Pour éviter le pourrissement, sachez aussi que votre tillandsia aime être bien aéré : placez-le dans une pièce bien ventilée ou même dans les courants d'air ! Cette plante mérite bien son surnom de fille de l’air ;-)



4- Comment savoir si elle manque d'eau ?

Comme l'apport en eau est une question délicate dans la culture des tillandsias, il est bon de connaître les signes qui doivent vous alerter.
Le premier signe d'un manque d'eau, ce sont les pointes des feuilles qui deviennent sèches. De même, si le feuillage se rétracte ou devient marron, votre plante a besoin de plus d’humidité.
Si vous observez ces signes d’un manque d'eau malgré des vaporisations régulières, bassinez-la.



À l'inverse, si la base de votre plante devient marron et molle et que les feuilles se détachent, votre tillandsia souffre d'un excès d'humidité.
Vous devez lui laisser le temps de sécher entre chaque apport d'eau, sans quoi elle va pourrir.
Vous devez aussi éviter d'utiliser de l'eau du robinet si l’eau est calcaire dans votre région. Le calcaire bouche les capteurs d'humidité de la plante, les fameux trichomes, et l'empêche de se nourrir.
Globalement, mieux vaut lui donner un peu moins d'eau que trop d'eau. Veillez aussi à ce que la plante puisse être aérée et ne souffre pas du froid.

5- Comment la faire fleurir ?

La plupart des tillandsias produisent de jolies fleurs colorées au printemps et en été.
Les fleurs apparaissent au centre des rosettes qui surmontent les bractées colorées en forme d'épis aplatis.
Si vous souhaitez que la plante fleurisse, vous devez lui fournir des conditions de culture optimales, en respectant bien ses besoins en humidité et en engrais.
Même dans les meilleures conditions, il faut généralement patienter 1 à 2 ans avant d’obtenir une première floraison.



Date de création : 2022-03-25
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2022