Détox sur Netflix : une mini-série hilarante et bien vue

La série Détox proposée sur Netflix depuis le 1er septembre est la bonne surprise de la rentrée. Dans cette mini-série française en six épisodes, deux jeunes femmes font le pari de se passer de leur téléphone et d'Internet pendant un mois. Une détox digitale pas facile, révélatrice de nos travers et surtout hilarante !


Un sujet bien trouvé

Dans notre société hyperconnectée où toutes les générations sont devenues accros à leur téléphone et leur connexion Internet, peu de séries dénoncent les risques d'addiction et les dangers du web…
La série Détox proposée sur Netflix depuis le 1er septembre 2022 met en scène une détox digitale qui promet bien sûr de nous faire rire mais aussi de nous faire réfléchir sur nos usages du numérique.
Si cette mini-série française est la bonne surprise de la rentrée, c'est d'abord parce que son thème est bien trouvé et nous concerne tous.

Deux héroïnes qui nous ressemblent

Pour illustrer notre monde accro aux smartphones et aux contenus numériques, la mini-série Détox met en scène Léa et Manon, deux jeunes femmes de 30 ans qui sont à la fois colocataires et cousines.
Comme le reste de leur génération, toutes les deux vivent avec leur portable greffé à la main jusqu'à ce que les circonstances les confrontent à la toxicité d'Internet.
Léa s'est fait larguer par son amoureux excédé de la voir poster leur vie privée sur le web et continue de stalker son ex. De son côté, Manon se ridiculise sur une piste de danse et la scène immortalisée par une vidéo sur YouTube met fin à ses rêves de devenir chanteuse.
Après avoir pris une bonne cuite, les deux Parisiennes font le pari de faire une digital detox et de se passer de leur téléphone, des ordinateurs et des réseaux sociaux pendant 30 jours.

Une parodie hilarante

Bien sûr, cette détox digitale est plus facile à dire qu'à faire, surtout quand la famille des deux jeunes femmes s'en mêle !
La série qui use beaucoup du second degré réserve nombre de scènes hilarantes, comme celle où Léa et Manon se voient contraintes d'aller acheter du papier, des stylos et même une montre …
La mini-série Détox ne compte que 6 épisodes de 30 minutes chacun, mais chaque épisode est l'occasion pour les deux jeunes femmes de relever un nouveau défi. Celui où elles passent un week-end dans un camp détox façon Koh-Lanta est carrément désopilant.
Au-delà de la simple parodie, Détox analyse avec intelligence et pédagogie les dangers d'Internet. C'est une bonne série à regarder en famille pour alerter les jeunes et leurs parents sur les risques d'addiction et d'isolement, mais aussi sur la collecte des données personnelles par les grandes plateformes du web.

Un casting très réussi

La mini-série Détox est portée par un très bon casting, à commencer par les deux héroïnes pétillantes interprétées par Tiphaine Daviot et Manon Azem. Grâce à ce duo plein de fraîcheur, on suit avec plaisir les tribulations de Léa et Manon dans un nouveau monde sans connexion Internet.
Les personnages secondaires sont tout aussi attachants avec Charlotte de Turckheim et Zinédine Soualem dans le rôle des parents déjantés de Léa, mais aussi Helena Noguerra et Oussama Kheddam.
Au cours de leur camp détox, les deux jeunes femmes vont croiser toute une galerie de personnages savoureux, dont une rappeuse addict aux réseaux sociaux et une youtubeuse insupportable... âgée de 10 ans !
Vous l'aurez compris, cette mini-série vaut le visionnage :
1- parce qu'elle est très drôle
2- parce qu'elle souligne avec finesse les travers de notre monde ultra connecté.
Cette nouveauté humoristique et feel good est rapidement entrée dans le top 10 des séries Netflix … Ce succès laisse espérer qu'une saison 2 verra le jour, même si rien n'a été confirmé pour l'instant.

Date de création : 2022-09-13
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2022