Doc : 5 bonnes raisons de regarder la nouvelle série médicale de TF1

TF1 va lancer, à partir du 6 janvier 2021, une nouvelle série médicale dans la case du mercredi soir. Cette fiction italienne, intitulée Doc a rencontré un franc succès dans son pays d'origine. Plus étonnant encore, les aventures de ce médecin amnésique qui tente de se reconstruire sont inspirées d'une histoire vraie. Vous hésitez encore à découvrir cette nouveauté Nous avons listé pour vous 5 bonnes raisons de regarder la nouvelle série médicale de TF1.


1- La série est inspirée d'une histoire vraie

Cela fait plusieurs années maintenant que TF1 diffuse tous les mercredis soirs des séries médicales, au risque de lasser les téléspectateurs avec des histoires qui se ressemblent toutes un peu...
Mais avec Doc, la Une innove à plus d’un titre. Tout d’abord, cette nouveauté, à découvrir à partir du 6 janvier 2021, n’est pas une série américaine mais une série italienne.
De plus, cette série produite par Lux Vide a pour particularité d’être inspirée d’une histoire vraie, tout comme les Bracelets rouges (autre série médicale à succès de TF1).
Après Good Doctor et The Resident, "Doc" réinvente à sa manière le genre de la série médicale en mettant en scène un médecin qui est aussi un patient.
L’intrigue, pour le moins originale, est inspirée de la véritable histoire de Pierdante Piccioni, médécin à l'hôpital de Lodi en Lombardie, qui a perdu la mémoire suite à un accident de voiture en 2013.
Un traumatisme crânien lui a fait perdre les souvenirs de 12 ans de sa vie. Pourtant, il a recommencé à étudier la médecine pour pouvoir reprendre son métier, qu’il exerce encore aujourd’hui.

2- Ce Doc est un mélange de Falco et de Dr House

Les aventures de ce médecin, qui, suite à un traumatisme crânien, souffre d'une perte de mémoire partielle permanente ne sont pas sans rappeler celles de Falco (le policier amnésique interprété par Sagamore Stévenin en 2013).
Tout comme Falco, le Dr Andrea Fanti a reçu une balle dans la tête, tirée par le père d’un de ses patients.
Ce chef de service de médecine interne, incarné par Luca Argentero, perd tout souvenir des douze dernières années.
Quand il se réveille, il ne se reconnaît plus dans le monstre froid qu’il était devenu. Tous ses proches sont soudain devenus des étrangers et l’hôpital est le seul endroit où il se sent vraiment chez lui.
Il va alors recommencer sa carrière au bas de l’échelle et tenter de se reconstruire… pour le meilleur. Il apprend en effet qu'il est séparé de sa femme, que son fils est mort quand il avait cinq ans et que sa fille est désormais une femme.
Pour pouvoir exercer à nouveau la médecine, il doit également procéder à une légère "mise à jour" concernant les dernières technologies…

3- Le héros est un médecin plein d'empahie

Selon Pierdante Piccioni, l’urgentiste italien dont le parcours incroyable a inspiré cette série, Doc se distingue des autres séries médicales par l’empathie dont son héros fait preuve.

Le Dr Andrea Fanti sait précisément ce que ses patients ressentent puisqu’il en est un lui-même.
Chaque épisode de cette fiction inédite tourne autour d’un défi médical qui nous plonge dans la vie privée des patients. Tout comme Dr House en son temps, le "Doc" était devenu avant son amnésie un brillant diagnosticien mais un piètre soigneur.
Dans cette série émaillée de nombreux flashbacks, on suit avec plaisir ce héros devenu amnésique à trois époques de sa vie :
=> à 25 ans, quand il est encore un jeune médecin très motivé
=> avant son accident, quand il est devenu un chef de service arrogant et égoïste, qui a perdu foi en l’humanité
=> après son accident, quand il décide de reconstruire sa vie et de devenir une meilleure version de lui-même.

4- Luca Argentero crève le petit écran

Au casting de cette série italienne figurent Luca Argentero (Andrea Fanti), Sara Lazzaro (Agnes Tiberi), Mathilde Gioli (Julia Giordano), Raffaele Esposito (Marco Sardoni) et Gianmarco Saurino (Lorenzo Lazzarini).
Mais la véritable révélation de cette série médicale est bien sûr Luca Argentero qui interprète avec brio les trois versions différentes du même personnage.
Pour réussir une telle performance, le comédien a pu bénéficier de l’aide de Pierdante Piccioni qui a participé à l'écriture et au tournage.
L’acteur (que vous avez peut-être vu dans le film Mange, prie, aime avec Julia Roberts) explique : "Avoir la personne à qui cette histoire est arrivée à mes côtés a été une chance. Parce que j’ai pu grâce à lui avoir toutes les clés pour entrer dans mon personnage. [...] ça m’a beaucoup aidé, d’autant plus que dans DOC nous avons trois personnalités différentes pour un seul et même personnage."
Avec son héros borderline mais très attachant, la série a bénéficié d’excellentes critiques dans la presse, tant pour la performance de Luca Argentero que pour l’intrigue.
Qui sait Avec le Dr Andrea Fanti, TF1 tient peut-être le successeur du Docteur Mamour de Grey's Anatomy ...

5- La série a fait un carton en Italie

La dernière bonne raison de regarder Doc sur TF1 est très simple : cette histoire d’amnésie et de reconstruction a fait un carton chez nos voisins italiens !
Véritable succès lors de son lancement sur Rai Uno en mars dernier, la saison 1 de 16 épisodes a rassemblé jusqu’à 8,5 millions de téléspectateurs et 30,8% de PDA.
La série a d’ores et déjà été renouvelée pour une saison 2 et une adaptation américaine pilotée par Sony est également en préparation.
Série phénomène en Italie, "Doc" pourrait bien en devenir un en France. Pour le savoir, il faudra regarder les premiers épisodes à partir du mercredi 6 janvier à 21h05.

Date de création : 2021-01-04
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2021