Le Monde de Jamy avec Thomas Pesquet : 5 bonnes raisons de regarder

Ce soir sur France 3, l'astronaute Thomas Pesquet est l'invité de l'émission Le Monde de Jamy. Ce documentaire, consacré à la conquête de l'espace, promet de nous mettre la tête dans les étoiles. Nous avons listé pour vous 5 bonnes raisons de regarder ce programme.


1- Pour l'invité très spécial

Ce lundi soir sur France 3, Thomas Pesquet est l'invité et le parrain de l'émission Le Monde de Jamy consacrée à la conquête de l'espace.
Beaucoup d'émissions de télé se vantent de recevoir "un invité exceptionnel", mais peu de gens le sont autant que l'astronaute de 41 ans...
Dernier Français à s'être rendu à bord de la Station spatiale internationale ou ISS entre novembre 2016 et juin 2017, il est la personne la mieux placée pour faire découvrir à Églantine et Jamy (et à tous les téléspectateurs) l'entraînement et le quotidien des spationautes.
À propos de Thomas Pesquet, Jamy raconte : "Il tient à faire des réponses claires avec la volonté de transmettre ce qu'il a vécu et de l'expliquer. Il est dans le partage. C'est aussi le sens de l'émission, de décrypter à partir du vécu".
De son côté, l'astronaute explique : "Une émission en prime time sur l'espace, ça n'arrive pas tous les jours, alors je voulais lui donner un petit coup de pouce. Ce monde est malheureusement très peu connu : tout se passe dans des centres secret-défense, où l'on n'a pas le droit de prendre des photos. Pourtant, les expériences scientifiques menées par les astronautes sont réalisées grâce à de l'argent public. Cela me paraît important de transmettre, d'expliquer…"

2- Pour les images somptueuses

La beauté des images est la deuxième bonne raison de regarder Le Monde de Jamy avec Thomas Pesquet ce soir sur France 3.
Les séquences filmées lors de la mission de Thomas Pesquet (de novembre 2016 à juin 2017) depuis la station spatiale internationale sont d'une beauté saisissante.
Il est également émouvant de découvrir notre planète depuis l'espace et de voir les villes de Paris, Berlin et Bruxelles briller dans la nuit.
Les images prises depuis l'ISS à 400 kilomètres de la Terre sont aussi surprenantes que le quotidien des astronautes à bord de la station.

3- Pour l'immersion dans le quotidien des astronautes

Dans ce nouveau numéro du Monde de Jamy, Églantine et Jamy se glissent dans la peau des spationautes sous le regard attentif et bienveillant de Thomas Pesquet.
Aux côtés de l'astronaute, les deux présentateurs ont pu expérimenter les sensations d'un vol en apesanteur ou le port d'une combinaison spatiale.
Ils ont embarqué dans un vol Zéro G piloté par Thomas, revêtu une combinaison spatiale dans la piscine géante de l'Agence spatiale européenne et découvert l'entraînement des astronautes européens, ainsi que les conditions de vie dans la Station spatiale internationale (ISS).
Le prochain objectif étant la planète Mars (où l'homme pourrait poser le pied dès 2030), Jamy s'est même rendu dans le désert de l'Utah pour visiter une base qui simule un séjour sur la planète rouge.
Dans ce documentaire, les (més)aventures d'Églantine et Jamy illustrent bien les difficultés physiques subies lors de telles missions spatiales et les contraintes de la vie en impesanteur.
On comprend mieux dès lors pourquoi la sélection des spationautes est si dure : seul(e) un ou une astronaute sur 1000 est finalement choisi(e) pour partir en orbite autour de la Terre.

4- Pour les images d'archives

Ce numéro du Monde de Jamy avec Thomas Pesquet est aussi émaillé d'images d'archives édifiantes qui permettent de retracer la conquête de l'espace et de mesurer les progrès accomplis.
Les images de Youri Gagarine, par exemple, laissent pantois tant les conditions sont différentes de celles des vols actuels...
Elles constituent toutefois un témoignage précieux sur l'ingéniosité humaine et la volonté de conquérir l'espace.

5- Pour la dimension pédagogique

Enfin, Le Monde de Jamy nous propose ce soir un numéro très réussi qui remplit parfaitement sa mission de vulgarisation scientifique.

La présence de Thomas Pesquet, héros accessible et pédagogue, éclaire d'un jour nouveau l'histoire de la conquête spatiale.
L'astronaute explique très bien toutes les étapes de son entraînement et sa mission de six mois dans la Station spatiale internationale.
Aujourd'hui, Thomas rêve d'y effectuer un second séjour mais aussi de participer à la première mission sur Mars, prévue vers 2030.
Jamy se réjouit d'avoir eu un tel invité : "À bord de l'ISS, Thomas Pesquet a utilisé les réseaux sociaux pour partager son expérience avec le plus grand nombre, et de manière très simple. C'est quelqu'un de très abordable, d'une très grande humilité. [...] C'est un formidable pédagogue. Quand il raconte, l'imagination reconstitue sans difficulté les images".

Date de création : 2019-04-15
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2019