Photo : 3 choses à savoir sur Julien Nonnon

Avec Crying Animals, son dernier projet en date, l'artiste français Julien Nonnon souhaite sensibiliser le plus grand nombre à la possible disparition des animaux emblématiques de nos montagnes. Ce spécialiste du video mapping donne un coup de projecteur, au sens propre, à une cause qui en vaut la peine. Voici 3 choses à savoir sur l'artiste et son travail.


1- Il pratique le video mapping

L'artiste français Julien Nonnon est à la fois vidéaste, infographiste, photographe et plasticien.

Cet autodidacte se considère comme "un artisan de l'image".
Il utilise la technique du video mapping pour créer des oeuvres éphémères qui ne dégradent pas l'environnement.
Ses fresques lumineuses, très visibles, lui permettent toutefois d'interpeller les passants et de défendre des causes qui lui sont chères.
A noter : utilisant les nouvelles technologies, le mapping fait de plus en plus parler de lui ! Cette technique de projection d'images est notamment employée sur des monuments lors d'événements culturels comme les Cathédrales en lumières.



Ces images de rapace, d'ours ou de loup, projetées à même la pierre donnent aux paysages alpins des allures oniriques.
Plus qu'un simple projet artistique, "Crying Animals" se veut un coup de projecteur sur la beauté et la fragilité du monde animal.
L'artiste, qui est fasciné depuis son plus jeune âge par les peintures rupestres de la grotte de Lascaux, dit pratiquer un art pariétal d'un nouveau genre, en utilisant non pas des pigments mais de la lumière.
Ce projet, mêlant art et nature, lui a été inspiré par cette phrase : "Lorsqu'une espèce animale disparaît, on dit qu'elle s'éteint".
Il explique : "Par le caractère éphémère de mes fresques lumineuses, je souhaite sensibiliser le public au fait que la présence de ces animaux, dans ces espaces naturels, est réellement menacée".
Comme il le rappelle dans la vidéo ci-dessous, "si nous ne faisons rien, un jour ou l'autre, leur lueur risque de s'éteindre".

L'artiste engagé pour la cause animale envisage de projeter d'autres images d'animaux dans d'autres régions du monde, par exemple des lions dans l'Atlas marocain ou des pumas en Californie, deux régions où ces espèces ont disparu...

Date de création : 2018-11-27
Auteur :

Plus d'informations :
Plus d'information

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2022