Huawei Mate X : 5 choses à savoir sur ce smartphone pliable

La guerre des smartphones pliables est déclarée : après Royole et Samsung, c'est Huawei qui a dévoilé lors du MWC 2019 son modèle Mate X. Voici 5 choses à savoir sur ce smartphone pliable qui passe de téléphone à tablette en un seul geste.


1- Ce n'est pas le premier smartphone de ce type

Les smartphones pliables font beaucoup parler d'eux depuis quelques mois et ont été au centre de l'attention au Mobile World Congress (MWC) 2019 de Barcelone.
Le Chinois Royole a dévoilé son smartphone pliable, le FlexPai, dès novembre 2018 et l'a officiellement présenté au CES de Las Vegas ...
Samsung et Huawei lui ont emboîté le pas en février 2019 en présentant respectivement le Galaxy Fold et le Mate X.
Ce dernier n'est donc pas le premier smartphone à pouvoir déployer son écran, mais il est à ce jour le modèle de mobile pliable le plus abouti.

2- Il est étonnamment fin

Le Huawei Mate X surprend de prime abord par son design plutôt fin : l'appareil fait 11 mm d'épaisseur en mode smartphone, soit seulement 3 mm de plus que le Huawei Mate 20 Pro et surtout 7 mm de moins que le smartphone pliable de Samsung...
Une fois déplié, il offre un écran Oled de 8 pouces pour 5,4 millimètres d'épaisseur, ce qui le rend plus fin qu'un iPad et plus grand qu'un iPad mini.

3- Son écran est généreux

Tout l'intérêt du Huawei Mate X réside dans son écran Oled pliable qui offre une fois déployé un affichage comparable à celui d'une petite tablette.
Replié, il ressemble à un smartphone épais de 6 pouces. Une fois déployé, il se transforme en une tablette de 8 pouces aux bords fins.
L'appareil passe d'une configuration à l'autre grâce à un système de charnière qui a nécessité trois ans de conception et une centaine de brevets.
Selon le fabricant, cette charnière innovante est censée pouvoir résister à des milliers de pliages.
En configuration tablette, le smartphone pliable du géant chinois offre un confort visuel inédit pour naviguer sur le web, lire la presse, jouer à des jeux ou visionner des vidéos.

4- Sa prise en main est déroutante

Les journalistes qui ont pu tester le Huawei Mate X l'affirment : la première utilisation de cet appareil d'un genre nouveau est plutôt déroutante.
Bien que ce smartphone pliable chinois soit plus grand, plus fin et plus performant que celui de Samsung, il présente les mêmes points faibles que son concurrent sud-coréen : un prix exorbitant pour un usage qui n'est pas encore très bien défini.
Tous les fabricants misent sur les smartphones pliables pour dynamiser un marché en baisse.
Mais ils n'ont, pour le moment, pas réussi à démontrer que ces modèles innovants apportent une véritable plus-value par rapport aux téléphones actuels.
Pour l'instant, les smartphones pliables font la même chose que les smartphones, en plus grand, et proposent quelques fonctionnalités qui ne justifient pas l'investissement conséquent qu'ils représentent.

5- Il est hors de prix

Côté prix, le Huawei Mate X atteint des sommets : il faudra débourser 2299 euros pour acquérir ce smartphone pliable qui devrait être disponible d'ici quatre mois.
Quant à Samsung, il annonce une commercialisation de son Galaxy Fold au second trimestre 2019 et affiche un prix (un peu) moins élevé à environ 2000 euros.
Le FlexPai de Royole, disponible en Chine et aux Etats-Unis pour 1.300 dollars, est certes moins cher mais il fonctionne avec un OS maison, quand la quasi-totalité des smartphones actuels fonctionnent sous Android ou iOS.
Pour l'instant, les quelques fonctionnalités nouvelles de ces smartphones pliables ne semblent pas justifier un tel investissement.
Dans le futur, ces appareils hybrides pourraient devenir la norme pour tous les usagers qui ne veulent pas s'encombrer de deux appareils distincts. Mais seul l'avenir nous le dira...

Date de création : 2019-03-06
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2019