Bien-être : le boom du CBD en France

Surfant sur la tendance bien-être, les boutiques vendant des produits à base de cannabidiol (CBD) fleurissent un peu partout en France. Depuis une récente décision favorable de la cour de justice européenne, le boom de ces boutiques appelées "CBD shops" est national. Voici un décryptage de ce phénomène en 5 questions.


1- C’est quoi, le cannabidiol ?

Le cannabidiol, plus connu sous l’abréviation CBD, est une molécule issue du cannabis.
Mais, contrairement au THC (9-tétrahydrocannabinol) également présent dans la plante, le CBD n’est pas un stupéfiant. Il n’a pas d’effet psychotrope ni d’effet euphorisant.
Si de plus en plus de boutiques en France commercialisent des produits qui en contiennent, c’est parce que l’on prête à cette molécule naturellement présente dans le chanvre des vertus thérapeutiques (relaxantes et anti-douleur notamment).

2- Sa vente est-elle légale ?

Le boom actuel des CBD shops en France a été rendu possible par une décision de la cour de justice européenne.
Dans un arrêt en date du 19 novembre 2020, la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a jugé illégale l'interdiction du CBD décrétée en France, au nom de la libre circulation des marchandises.
La CJUE a estimé que le cannabidiol n'avait pas d'effet psychotrope ni nocif sur la santé, et qu'il ne pouvait pas être considéré comme un stupéfiant ou un médicament.
Depuis cette décision, la France a dû clarifier sa réglementation sur le sujet. Elle a donc décidé d’autoriser la vente des produits à base de CBD mais d’interdire la vente des fleurs et feuilles séchées.
La réglementation française, en cours de réécriture, prévoit d’étendre l’autorisation de culture, d’importation, d’exportation et d’utilisation industrielles et commerciales du chanvre à toutes les parties de la plante, à condition que leur teneur en THC et celle des produits finis soit inférieure à 0,2%.
Et bien sûr, les CBD shops ne doivent ni faire l’apologie de la consommation ou du trafic de stupéfiants, ni pratiquer illégalement le métier de pharmacien ou de médecin, sous peine de poursuites.

3- Combien y a-t-il de boutiques en France ?

Grâce à cette récente évolution de la réglementation au niveau européen et français, il est désormais beaucoup plus facile d’acheter du CBD en France.

Selon les chiffres du Syndicat professionnel du chanvre (SPC), il y avait en France au 15 juin 2021 plus de 500 CBD shops, soit environ quatre fois plus qu'en 2018, avant la vague de fermetures ordonnées par les autorités.
Dans l’Hexagone, le marché du CBD en est encore à ses débuts comparé à d’autres pays comme les États-Unis, la Grande-Bretagne ou la Suisse.
Mais, toujours selon le Syndicat professionnel du chanvre, il pèse déjà 150 à 200 millions d'euros et il est promis à un avenir florissant.

4- Quels produits y trouve-t-on ?

Dans les rayons des CBD shops, on trouve toutes sortes de produits à base de cannabidiol.
Ces boutiques, qui prennent parfois des allures d’épiceries bio bien différentes des fameux "coffee shops" d'Amsterdam, vendent notamment des huiles sublinguales, des gommes à mâcher et des cosmétiques (crèmes à appliquer sur la peau).
Vous y trouverez aussi toutes sortes de friandises et de boissons au cannabidiol :

  • tablettes de chocolat

  • sucettes et bonbons

  • miel

  • tisanes

  • thés

  • café

  • boisson pétillante

En revanche, comme nous vous l’indiquions plus haut, ces boutiques n’ont pas le droit de vendre des fleurs ou des feuilles brutes, à fumer ou à infuser, ni des produits incorporant du chanvre brut.

5- Quelles vertus prête-t-on au CBD ?

On entend beaucoup parler du cannabidiol depuis quelques années. Au-delà du simple effet de mode et de la curiosité légitime des consommateurs pour cette nouveauté, le CBD intéresse de plus en plus de personnes pour ses vertus thérapeutiques supposées.
Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les clients des CBD shops ne sont pas des fumeurs de cannabis, mais une toute autre clientèle qui souhaite bénéficier des bienfaits de cette molécule.
Cette substance non psychotrope aurait en effet des propriétés relaxantes, décontractantes et anti-douleur.
Elle intéresse donc particulièrement les personnes anxieuses, insomniaques ou qui souffrent de douleurs chroniques (migraines, règles douloureuses et douleurs inflammatoires).

Date de création : 2021-07-02
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2021