Voyage en Europe : comment demander une ordonnance transfrontalière ?

Désormais, lors de vos voyages au sein de l'Union européenne, vous pouvez vous procurer facilement votre traitement grâce à l'ordonnance transfrontalière. Nous vous proposons de découvrir en quoi consiste cette prescription et à quel médecin la demander.


À quoi sert-elle ?

Comme son nom l'indique, l'ordonnance transfrontalière a pour particularité d'être valable au sein de tous les pays de l'Union européenne et même au sein de l'Espace économique européen, c'est-à-dire en Islande, au Liechtenstein et en Norvège.
Cette prescription vous sera très utile si vous avez l'habitude de voyager au sein de cette zone et que vous suivez un traitement au long cours. En effet, lors de vos voyages en Europe, vous n'aurez plus à craindre de vous retrouver à court de médicaments.
Il vous suffira de présenter cette prescription transfrontalière dans n'importe quelle pharmacie des pays concernés pour bénéficier du renouvellement de vos traitements habituels.

Quelles informations doivent y figurer ?

Pour qu'une ordonnance transfrontalière soit valable au sein de l'Union européenne, elle doit répondre à certains critères formels définis par le décret du 23 décembre 2013.
En pratique, une prescription transfrontalière doit contenir un certain nombre d'informations sur le patient, le médecin prescripteur et les médicaments prescrits.
Doivent figurer sur ce document :
• les nom, prénom, sexe et date de naissance du patient, plus sa taille et son poids si ces informations sont nécessaires pour la bonne administration du traitement.
• le nom, prénom, qualité et adresse professionnelle du médecin prescripteur. La mention France doit figurer dans l'adresse et le numéro de téléphone du médecin doit être précédé de l'indicatif 33. L'ordonnance doit également préciser la date de prescription et l'adresse mail du médecin. Elle doit bien sûr comporter sa signature manuscrite ou numérique.
• en ce qui concerne les médicaments prescrits, ils doivent être désignés sur l'ordonnance sous leur dénomination commune internationale ou DCI (c'est-à-dire le nom de la molécule) pour éviter toute erreur lors de la délivrance du traitement dans un autre pays.
Par ailleurs, la prescription doit préciser la forme pharmaceutique et la posologie des médicaments.
Si le médecin souhaite qu'il n'y ait pas de substitution avec un générique, il doit ajouter la mention non substituable et éventuellement préciser la marque du médicament.

Comment obtenir cette prescription ?

Comme pour toute autre prescription médicale, il vous suffit de demander une ordonnance transfrontalière à votre médecin traitant. Votre médecin devra simplement veiller à bien indiquer sur ce document toutes les mentions obligatoires listées ci-dessus.
Pour faciliter encore davantage d'éventuels soins médicaux lors de vos vacances en Europe, n'oubliez pas de vous doter aussi d'une carte européenne d'assurance maladie !
Cette autre carte vous permettra d'accéder aux professionnels de santé et aux services hospitaliers du pays où vous vous rendez, dans les mêmes conditions et aux mêmes tarifs que les assurés du pays.
Vous devez demander une carte européenne d'assurance maladie au moins deux semaines avant votre départ via votre compte ameli, rubrique "Mes démarches". Elle vous sera délivrée gratuitement par la Caisse primaire d'Assurance maladie.

Date de création : 2022-08-01
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2023