Hémorroïdes : 3 solutions naturelles pour éviter les récidives

Si vous êtes sujet à des crises hémorroïdaires, vous savez que ce problème généralement bénin occasionne une gêne et une douleur très embarrassantes au quotidien. Ces crises ont aussi pour inconvénients de récidiver, de devenir chroniques et de s'aggraver avec le temps. Si les hémorroïdes vous gâchent régulièrement la vie, voici 3 solutions naturelles pour éviter les récidives.


1- Éviter la constipation

Même si les crises hémorroïdaires sont multifactorielles, la constipation figure parmi les principales causes de ce problème.
La première des 3 solutions naturelles pour éviter les récidives consiste donc à prévenir la constipation grâce à quelques conseils de bon sens.
Si votre transit est paresseux et que cela vous occasionne des hémorroïdes, vous pouvez essayer les remèdes naturels suivants :
• Boire 1,5 l d'eau par jour, en commençant par un verre d'eau chaude le matin au lever.
• Prendre des tisanes bénéfiques pour la digestion et le transit comme les infusions de fenouil, de guimauve ou de mauve
• Manger 4 pruneaux par jour après les avoir réhydratés, c'est-à-dire les avoir fait tremper dans un bol d'eau tiède
• Marcher chaque jour pendant au moins une demi-heure (ou plus si vous pouvez) pour activer le transit intestinal
• Pratiquer une activité physique, même douce, comme l'aquagym par exemple
• Consommer régulièrement des graines de lin ou des graines de chia dans votre muesli du matin
Lors des épisodes de constipation, vous pouvez aussi :
• prendre une cuillère à soupe de psyllium blond diluée dans un jus de fruits ou de légumes
• surélever vos pieds à l'aide de marche-pied placé devant vos toilettes lorsque vous essayez d’aller à la selle.

2- Renforcer vos veines et votre fonction hépatique

Tout comme les jambes lourdes si fréquentes en été, les crises hémorroïdaires sont liées à un mauvais fonctionnement de votre système veineux.
Des cures de plantes veinotoniques prises sous forme de tisanes ou de compléments alimentaires peuvent soulager les hémorroïdes en allégeant la congestion veineuse.
Parmi les solutions naturelles pour éviter les récidives, on peut donc citer les plantes veinotoniques suivantes :
• la vigne rouge
• le marron d'Inde
• le petit-houx
• l'hamamélis
Par ailleurs, toutes les plantes qui continuent à drainer le foie ont une action positive sur les crises hémorroïdaires car une faiblesse hépatique favorise la congestion veineuse.
Pour stimuler votre fonction hépatique, vous pouvez prendre du desmodium, du curcuma, du romarin ou du chardon-marie par exemple.
Lors des changements de saison, au printemps et à l'automne, vous pouvez aussi faire une cure d'ampoules à base de radis noir, d'artichaut, de bardane, de fumeterre ou d'aubier de tilleul.

3- Adapter votre alimentation

Si vous souffrez de crises hémorroïdaires récidivantes, vous vous demandez sans doute pourquoi vos hémorroïdes reviennent.
Ne regardez pas plus loin que votre assiette ! Certaines causes sont probablement à chercher du côté de votre alimentation, en particulier si vous avez l'habitude de consommer des épices fortes, de l'alcool ou beaucoup de café.
Par ailleurs, si vous ne mangez pas assez de fibres et ne buvez pas assez d'eau, cela peut favoriser la constipation et donc les hémorroïdes chroniques.
Pour en finir avec les récidives, vous devez donc agir sur vos habitudes alimentaires en adoptant les bons réflexes suivants :
• Manger plus de fibres en augmentant vos portions de fruits et légumes mais aussi de céréales et de pain semi-complets, de fruits secs, de graines de chia ou de lin
• Privilégier les aliments riches en antioxydants qui renforcent les veines comme les fruits rouges et noirs, la grenade, le goji, le thé vert et le thé matcha
• Consommer plus d'oméga 3 aux vertus anti-inflammatoires : vous en trouverez dans l'huile de noix ou de colza, les graines de lin et les poisson gras
• Boire beaucoup d'eau et de tisanes.
Pendant les crises hémorroïdaires, évitez aussi les aliments favorisants comme le café, l'alcool, les épices fortes de type piment, poivre et curry. Limitez les plats industriels, les repas trop copieux ainsi que le gluten et les produits laitiers.
À noter : ces 3 solutions naturelles devraient vous permettre d'en finir avec les hémorroïdes. Cependant, en cas de saignement anal, vous devez consulter un médecin sans attendre afin d'éliminer une pathologie plus sérieuse. Même si ce sujet n'est pas toujours facile à aborder, il ne doit pas être tabou ! En parler est la première étape pour en guérir.

Date de création : 2022-07-28
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2022