La marjolaine : une plante apaisante

Saviez-vous que la marjolaine utilisée en cuisine possède aussi de nombreuses vertus médicinales Cette plante facile à cultiver n'a pas son pareil pour apaiser stress, anxiété et insomnie. Explications.


Présentation de cette plante

La marjolaine vraie, aussi appelée "marjolaine des jardins" ou "marjolaine à coquilles", est une plante aromatique vivace de la famille des Lamaciées.
Son nom botanique est Origanum majorana mais il ne faut pas la confondre avec son cousin l'origan (Origanum vulgare).
Elle pousse dans toutes les régions d'Europe où elle bénéficie d'une exposition ensoleillée. Elle fleurit en été et se récolte de mai à novembre.

Quelles sont ses propriétés ?

Les propriétés médicinales de la marjolaine sont connues depuis l'Antiquité. Les Egyptiens, les Grecs et les Romains l'utilisaient déjà pour apaiser les douleurs, les troubles digestifs ou la toux.
Aujourd'hui, cette plante est surtout employée en phytothérapie pour ses vertus apaisantes et rééquilibrantes contre l'anxiété, l'irritabilité, la fatigue et l'insomnie.
Elle possède aussi des propriétés antalgiques et antiseptiques qui justifient son usage contre des maux aussi divers que les migraines, les règles douloureuses, les aphtes ou les douleurs articulaires.
Enfin, elle améliore la digestion en stimulant la production de sucs gastriques. Elle est indiquée en cas de nausées, aérophagie et spasmes intestinaux.

Comment l'utiliser ?

Vous pouvez utiliser la marjolaine en infusion contre les troubles digestifs ou les troubles nerveux légers. Comptez une cuillerée à soupe de plante séchée pour une tasse d'eau bouillante, laissez infuser 10 minutes et filtrez. Vous pouvez en boire jusqu'à 3 tasses par jour.
Pour lutter contre l'anxiété et les troubles du sommeil, utilisez de préférence l'huile essentielle de marjolaine : frottez deux gouttes d'huile sur le plexus solaire et au niveau du poignet en cas de stress ou d'insomnie (jusqu'à 4 fois par jour).
Les personnes qui ont la peau sensible doivent diluer l'huile essentielle dans une huile végétale avant de l'appliquer.
Vous pouvez aussi utiliser cette huile en inhalation contre le rhume et la toux : versez-en quelques gouttes seulement dans un bol d'eau très chaude et respirez les vapeurs.
Attention : la consommation de marjolaine est contre-indiquée pour les femmes enceintes et les personnes sous traitement anti-coagulant. L'huile essentielle est également contre-indiquée chez la femme enceinte ou allaitante, chez les personnes souffrant d'asthme et chez les enfants de moins de 3 ans.

Date de création : 2015-02-23
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2019