Les lunettes anti lumière bleue : est-ce bien utile ?

Nous avons, en moyenne, les yeux rivés sur des écrans pendant 5 à 7 heures par jour, ce qui nous surexpose à la lumière bleue. Or, cette lumière émise par les écrans ou les ampoules LED aurait des conséquences sur la santé et entraînerait des irritations et sécheresse oculaires, des maux de tête et des troubles du sommeil. Pour y remédier, de plus en plus de fabricants proposent des lunettes anti lumière bleue. Mais sont-elles vraiment utiles ou est-ce un simple argument de vente ?


D'où vient cette mode ?

Pour protéger ses yeux, en particulier quand on travaille sur écran, la dernière tendance est de s'équiper de lunettes anti lumière bleue.
De plus en plus de fabricants de lunettes, comme Edie&Watson, Krys, Essilor et Hoya proposent ce type de lunettes filtrantes, y compris aux personnes qui n'ont pas de problème de vue...
Et pour celles qui portent déjà des verres correcteurs, il est désormais possible de faire traiter ses verres pour qu'ils filtrent la lumière bleue.

C'est quoi, la lumière bleue ?

La lumière bleue est émise par les nombreux écrans à LED qui nous entourent sur nos ordinateurs et nos smartphones ...
Comme nous y passons en moyenne plus de 5 heures par jour et même 7 heures et 54 minutes pour les 18/24 ans, cette exposition prolongée aurait des effets nocifs sur nos yeux et notre santé, notamment :
- picotements des yeux
- sécheresse oculaire
- maux de tête
- troubles du sommeil
La lumière bleue favoriserait même les atteintes oculaires du cristallin comme la cataracte et de la rétine comme la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge).
Les lunettes anti lumière bleue auraient pour intérêt de protéger nos yeux de ces effets nocifs des écrans.

Faut-il s'inquiéter ?

Au vu des effets énoncés ci-dessus, il y aurait vraiment de quoi s'inquiéter et se ruer sur une paire de lunettes anti lumière bleue !
Nénamoins, le docteur Jean-François Korobelnik, président de la Société française d'ophtalmologie (SFO), affirme "douter de l'intérêt d'une protection contre la lumière bleue dans la vie quotidienne".
En effet, les expériences ayant conclu à un risque de cataracte ou de DMLA ont été menées avec des lumières intenses et prolongées sur des animaux et des cellules
Pour les ophtalmologistes, "la lumière qui provient de vos écrans [ne nécessite pas] une démarche particulière de prévention". A titre de comparaison, le tabac est un facteur de risque beaucoup plus important pour la dégénérescence maculaire.

Dans quels cas est-ce utile ?

Selon d'autres avis, il peut être utile de se protéger de la lumière bleue en fonction de son utilisation ou de son âge. En effet, les enfants ont un cristallin clair et sont donc plus fragiles.
Des lunettes anti lumière bleue pourraient donc être intéressantes pour :
- les enfants et les jeunes
- les personnes prédisposées à la DMLA (ayant des cas dans leur famille)
- les personnes qui travaillent sur écran
Notez enfin que l'investissement n'est pas très important puisque l'on trouve des lunettes filtrantes (sans autre correction) à partir de 39€, par exemple dans la gamme e-Protect de Krys.
Dans un futur proche, nos écrans pourraient aussi avoir des filtres intégrés, ce qui permettrait de protéger tous les utilisateurs sans avoir besoin de s'équiper de lunettes : une piste à suivre !

Date de création : 2016-01-25
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2020