Problèmes de santé : avez-vous droit au chocolat ?

Quand on souffre de certaines pathologies chroniques comme le diabète ou l'excès de cholestérol, on hésite à profiter des fêtes de Pâques et de leur kyrielle de friandises chocolatées. Si, vous aussi, vous vous demandez si vous avez droit au chocolat en raison de vos problèmes de santé, lisez notre petit guide pratique ci-dessous. On vous explique dans quelle mesure vous pouvez consommer cet aliment injustement décrié.


1- Vous êtes diabétique

Parce que le chocolat contient du sucre, les personnes qui souffrent de diabète pensent généralement que cet aliment leur est interdit. Mais c'est faux !
Aujourd'hui, le régime des personnes diabétiques se fonde sur la notion d'index glycémique, c'est-à-dire sur le fait de consommer des aliments qui ne font pas trop grimper la glycémie.
Or, le chocolat noir a un index glycémique plutôt faible, situé entre 20 et 30. Vous pouvez donc tout à fait craquer pour un à deux carrés de chocolat noir si vous les dégustez dans la foulée d'un repas bien équilibré.
Évitez en revanche le chocolat blanc et les barres chocolatées qui ont un index glycémique situé entre 50 et 70.
Ne mangez pas non plus votre carré de chocolat de manière isolée, en dehors des repas, car cela augmenterait la charge glycémique de cette petite douceur…

2- Vous avez du cholestérol

Si vous avez un taux de cholestérol sanguin trop élevé, vous croyez peut-être que le chocolat vous est interdit car c'est un aliment gras.
Même s'il est vrai que le chocolat contient des lipides, il faut savoir que 40 % de ces graisses sont mono-insaturées comme celles de l'huile d'olive !
Consommé en quantité raisonnable (1 à 2 carrés par jour), il n'apporte que 2 mg de cholestérol.
De plus, le chocolat noir est riche en antioxydants, ce qui en fait un aliment plutôt bénéfique pour la santé cardio-vasculaire.
Il contribue en effet à faire Baisser la tension artérielle et diminue même le taux de mauvais cholestérol car il contient des phytostérols.

3- Vous devez surveiller votre poids

Qu'il soit noir, blanc ou au lait, le chocolat apporte en moyenne 500 calories pour 100 g. Un chocolat à 60 % de cacao est composé d’environ 40 % de gras et 40 % de sucre.
Si vous devez surveiller votre poids en raison de vos problèmes de santé, vous devez bien sûr limiter cet aliment, mais pas le supprimer complètement.
Un carré de chocolat, noir de préférence, n'apporte que 20 à 30 calories. Vous pouvez donc le savourer sans culpabilité, en vous limitant à deux carreaux par jour.
Cet aliment plaisir, que vous pouvez vous accorder sans crainte, vous aidera même à poursuivre votre régime sans frustration et à ne pas craquer pour des aliments encore plus gras ou plus sucrés.

4- Vous êtes stressé

Si vous souffrez de stress et de fatigue nerveuse, vous culpabilisez peut-être à l'idée de compenser votre épuisement en mangeant du chocolat.
Pourtant, vous feriez peut-être mieux d'écouter vos envies car plusieurs études scientifiques ont démontré les effets antistress et anti-déprime du chocolat.
Le chocolat noir, qui contient deux fois plus de magnésium que le chocolat au lait (110 mg pour 100 g) est aussi très riche en tryptophane, un acide aminé aux effets apaisants.
Pour cette raison, vous auriez tort de vous en priver lorsque vous sentez que la fatigue vous gagne et que le stress est sur le point de vous submerger.
Veillez cependant à rester raisonnable si vous ne voulez pas prendre de poids ! En effet, le chocolat noir (comme tous les autres chocolats) apporte 500 calories aux 100 g, contrairement à d’autres sources de magnésium comme l'eau d'Hépar par exemple.
À noter : si votre état de stress vous provoque des crises d'acné ou des problèmes digestifs, n'accusez pas trop vite le chocolat ! De nombreuses études ont démontré qu'il n'y a pas de corrélation entre l'acné et la consommation de chocolat.

5- Vous avez des problèmes de sommeil

Vous l'ignoriez peut-être, mais le cacao contient de la caféine tout comme votre petit expresso du matin !
Alors, si vous souffrez de problèmes de sommeil, le chocolat est un aliment potentiellement excitant.
Certes, sa richesse en magnésium et en tryptophane en fait un allié de votre équilibre nerveux. Mais sa teneur en caféine pourrait retarder votre endormissement ou favoriser des réveils nocturnes.
Certaines personnes sont sensibles aux effets excitants du chocolat noir (à 70 % de cacao ou plus) et d'autres non. Si tel est votre cas, évitez de consommer du chocolat noir après 14h.

Date de création : 2022-04-19
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2023