Les Invictus Games : les JO des blessés de guerre

Les Invictus Games se déroulent actuellement aux Etats-Unis, à Orlando, du 6 au 12 mai 2016. Mais de quoi s'agit-il exactement On vous dit tout de cette compétition internationale qui met à l'honneur les blessés de guerre et qui fait le buzz sur les réseaux sociaux.


De quoi s'agit-il ?

Les Invictus Games sont une compétition internationale handisport, dont les participants ne sont pas des athlètes de haut niveau mais des soldats et des vétérans de guerre.
Ces Jeux qui s'inspirent des Jeux paralympiques opposent des blessés de guerre venus du monde entier.
Cette compétition sportive a pour but de permettre aux militaires blessés de se reconstruire par le sport. Elle donne aussi l'occasion au grand public d'exprimer son soutien à celles et à ceux qui ont servi leur pays.
Elle se déroule chaque année (hormis celle des championnats du monde de sport).

Quand ont-ils été créés ?

C'est le Prince Harry qui eu cette idée et qui a créé la fondation Invictus Games en 2013, afin de soutenir les blessés de guerre et d'organiser une compétition sur le modèle des Warrior Games (destinés aux soldats et vétérans américains handicapés).
Les premiers Jeux Invictus ont lieu à Londres du 10 au 14 septembre 2014 sur les sites des Jeux paralympiques d'été de 2012.
Ils ont réuni plus de 400 athlètes blessés, représentant les armées de 13 pays : Afghanistan, Allemagne, Australie, Canada, Danemark, Estonie, États-Unis, France, Géorgie, Italie, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas et Royaume-Uni.
L'équipe de France y a remporté 20 médailles pour 18 athlètes engagés, chaque athlète pouvant participer à plusieurs disciplines.

Quelles sont les épreuves ?

En 2014, 9 disciplines sportives étaient représentées aux Invictus Games : athlétisme, tir à l'arc, basketball fauteuil, cyclisme sur route, haltérophilie, aviron en salle, rugby fauteuil, natation, volley-ball assis.
En 2016, une dixième épreuve fait son apparition aux Jeux d'Orlando en Floride : le tennis en fauteuil.
Cette année, plus de 500 compétiteurs de 15 pays s'affrontent dans 10 disciplines.
31 soldats français nous représentent dans 8 disciplines différentes.

Pourquoi ça fait le buzz ?

Les grands de ce monde n'ont pas hésité à se livrer à une bataille d'humour sur Twitter pour faire la promotion des Invictus Games 2016.
Si vous avez raté ces images, sachez que le président Obama (avec son épouse), le prince Harry, la reine Elizabeth II et Justin Trudeau, le Premier ministre canadien, se sont défiés par vidéos interposées. Voyez plutôt :


Plus sérieusement, le président Barack Obama avait salué cette initiative qui met en valeur les militaires handicapés "non seulement pour les sacrifices qu'ils ont faits mais aussi pour le courage et la force dont ils continuent à faire preuve".

Date de création : 2016-05-09
Auteur :

Plus d'informations :
Plus d'information

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2022