Randonnée pédestre : 5 conseils pour préparer sa randonnée

Pour une randonnée pédestre réussie, il ne suffit pas de marcher. Il faut aussi être bien préparé ! L'organisation en amont du départ est essentielle, en particulier si vous avez prévu un trek de plusieurs jours. Voici 5 conseils pour préparer sa randonnée.


1- Former ou rejoindre un groupe

La première chose à faire pour organiser une rando est de choisir ses compagnons de route. En moyenne montagne et en haute montagne, il est recommandé de toujours partir à plusieurs, même en été, car un accident est vite arrivé.
Le premier de nos 5 conseils pour préparer sa randonnée consiste donc à choisir les personnes (amis, famille, association) avec lesquelles vous allez former un groupe de randonneurs.
Vous pouvez aussi rejoindre un groupe déjà organisé, notamment au sein des clubs affiliés à la FFRandonnée.
Si, malgré tout, vous décidez de partir seul, veillez à toujours avertir au moins un proche de votre intention d'aller marcher, de l'itinéraire que vous avez prévu d'emprunter et de la date de votre retour.

2- Définir son itinéraire

Une part importante de l'organisation d'une randonnée pédestre consiste à définir l'itinéraire que vous allez emprunter et à le découper en étapes réalisables en fonction de votre forme physique.
Le deuxième conseil pour préparer sa randonnée consiste à bien se renseigner sur les sentiers et la géographie locale, longtemps à l’avance.
Si vous prévoyez de faire une rando de plusieurs semaines en itinérance, en France ou à l'étranger, il vous faudra plusieurs mois de préparation :
• pour effectuer le découpage des étapes
• pour vous renseigner sur les lieux que vous allez traverser
• pour prendre contact avec d'autres randonneurs ayant déjà suivi cet itinéraire.
Pour vos randonnées en France, vos préparatifs seront facilités si vous décidez d'emprunter des GR (les fameux sentiers de grande randonnée). Ces sentiers sont de "grands classiques" et il est facile de trouver toutes les informations utiles sur Internet, notamment sur le site www.mongr.fr (voir le lien en bas de page).

3- Réserver les hébergements

Si la nature de votre itinéraire le permet, vous devez aussi trouver et réserver des hébergements à chaque étape de votre itinérance. Dormir dans des gîtes ou des refuges de montagne vous évitera de devoir emporter une tente et vous permettra d'alléger votre sac à dos.
Les topo-guides et les offices de tourisme locaux peuvent vous aider à trouver des hébergements à proximité des sentiers pédestres.
Le troisième conseil pour préparer sa randonnée est de réserver ces hébergements très à l'avance. En effet, sur les GR mythiques comme le sentier de Saint-Jacques de Compostelle ou le tour du Mont-Blanc les hébergements disponibles peuvent vite afficher complet. C'est pourquoi vous devez les contacter au moins 6 mois avant la date de départ prévue.

4- Prévoir le ravitaillement

Pour éviter de surcharger votre sac à dos, il est recommandé de vous renseigner en amont sur les sources de ravitaillement disponibles sur votre route ou à proximité. C'est une chose à laquelle on ne pense pas toujours dans les préparatifs d'une rando, mais qui peut vous éviter de faire un détour de plusieurs kilomètres une fois sur place.
Le quatrième conseil pour préparer sa randonnée consiste donc à repérer à l’avance les supérettes et les boulangeries disponibles à chaque étape de votre aventure.
Pour ce type de projet, il est utile d’être bien organisé : vous pourrez ainsi emporter moins de nourriture (quelques encas comme des fruits secs ou des barres de céréales) et compléter votre pique-nique en faisant vos emplettes sur place.

5- Emporter une trousse de secours

En plus du matériel de base du randonneur à savoir de bonnes chaussures et des vêtements adaptés pour le beau temps comme pour la pluie, il est très important de toujours emporter avec soi une trousse de secours.
Le dernier de nos 5 conseils pour préparer sa randonnée, c'est de prévoir le nécessaire pour soigner de petits bobos.
Pour vous aider à ne rien oublier, voici une liste de ce qui pourrait s'avérer utile au cours de votre marche :
• des pansements et des patchs contre les ampoules
• de la crème solaire
• du désinfectant
• une crème contre les piqûres d'insectes
• un tire-tique
À noter : si vous suivez un traitement médical au long cours, vous devez aussi penser à emporter tous vos médicaments pour la durée de la randonnée. Il est même préférable d'en prendre un peu plus, au cas où votre séjour devrait se prolonger de manière imprévue.

Date de création : 2022-07-19
Auteur :

Plus d'informations :
Plus d'information

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2022