La corde à sauter : le nouveau sport tendance

Vous pensiez que la corde à sauter était réservée aux enfants et à la cour de récréation Détrompez-vous ! Depuis quelques années, sa pratique s'est développée bien au-delà des cours d'école, à tel point que ce sport fait aujourd'hui le buzz sur les réseaux sociaux. Décryptage d'une tendance qui ne manque pas de tonus.


Un retour en force

C'est un petit accessoire qui a fait son grand retour depuis quelques années : la corde à sauter.
Les ventes de cordes à sauter explosent dans les magasins de sport et l'on peut voir des adeptes de cet exercice dans les parcs, les gymnases, les skate parks ou même en pleine ville.
Aujourd'hui, des cours collectifs se développent dans les salles de fitness ou en extérieur, et pour rendre l'activité attractive, des pas ont été mis au point et chorégraphiés.
Ce sport tout en rebonds fait aussi fureur sur les réseaux sociaux comme Instagram où des challenges en tous genres sont visionnés des millions de fois :



Enfin, cette discipline se pratique également en compétition.
Selon la fédération de double dutch (lien en bas de page), 200 professeurs sont formés chaque année et le nombre de licenciés a doublé en cinq ans.
Ce sport est désormais pratiqué dans les écoles, mais plus seulement dans la cour de récré ;-)

Un accessoire pratique et pas cher

L'engouement des petits et des grands pour la corde à sauter s'explique sans doute par le côté pratique de cet accessoire.
Sauter à la corde est sans doute l'une des activités physiques les plus accessibles :
=> le matériel nécessaire est limité et pas cher
=> il s'emporte facilement avec soi
=> il peut s'utiliser en intérieur ou en extérieur, sur une surface réduite (2 m2 suffisent)
En ce qui concerne les cordes, on trouve des modèles basiques à 5€ et d'autres un peu plus élaborés qui comptent les tours et les calories dépensées (à partir de 13€).
A noter : pour bien choisir la longueur de sa corde, il faut une fois que le pied est posé sur la corde que les poignées arrivent à la hauteur des aisselles.

Un entraînement simple et efficace

La corde à sauter n'est pas qu'un jeu d'enfant : elle est aussi un excellent exercice pour travailler le cardio.
Quand on alterne des phases de sauts d'une minute avec des phases de récupération assez courtes, le rythme cardiaque s'accélère rapidement.
On estime d'ailleurs que 15 minutes de corde à sauter équivalent à une demi-heure de footing. Cette activité très intense permet de brûler 300 à 400 calories en seulement 30 minutes.
Vous constaterez assez vite des résultats sur la balance à condition d'en faire 3 fois par semaine.



Cet exercice a aussi pour avantage de faire travailler tout le corps : il sollicite non seulement les jambes, mollets et fessiers, mais également les bras, les épaules et le dos.
Il permet d'améliorer l'explosivité, le gainage et la coordination.
C'est la raison pour laquelle beaucoup de sportifs de haut niveau (boxeurs, tennismen ou footballeurs) l'utilisent dans leurs programmes de préparation physique.

Un bon moyen d'affiner sa silhouette

Si vous cherchez à vous sculpter un corps de rêve avant l'été, sachez aussi que cet exercice est très efficace pour affiner sa silhouette car :
=> il permet de brûler des calories
=> il tonifie les muscles, notamment les mollets, les fessiers et la ceinture abdominale.
=> il fait fondre la graisse
La corde à sauter est à la fois intense et très ludique, à condition de varier les sauts .
Par exemple, pour faire travailler les mollets, il faut sauter le moins haut possible (juste assez pour laisser passer la corde).
En revanche, pour faire travailler les abdominaux, il faut essayer de monter les genoux à hauteur de taille à chaque saut.



Un sport très accessible

Dernier avantage (mais non des moindres), il est possible de pratiquer la corde à sauter où l'on veut et quand on veut, y compris tout seul chez soi !
Les précautions à prendre sont peu nombreuses :
=> s'équiper de bonnes chaussures
=> porter un soutien-gorge adapté pour les femmes
=> pratiquer de préférence sur sol dur
=> commencer par de petits sauts
=> faire des mouvements initiés uniquement par les poignets pour ne pas se faire mal
=> y aller progressivement
=> ne pas toujours sauter à deux pieds ou sur le même pied, mais varier les exercices
=> penser à bien s'hydrater
Avec ces petites précautions, vous pourrez profiter des bienfaits de l'exercice sans risques de vous blesser. Il ne vous reste plus qu'à sauter... le pas !

Date de création : 2019-04-04
Auteur :

Plus d'informations :
Plus d'information

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2019