Colmars-les-Alpes : une cité de montagne fortifiée

Bordé par les eaux tumultueuses du Verdon, Colmars-les-Alpes se distingue des communes environnantes par son architecture militaire. Nous vous proposons de découvrir ce village de montagne aux multiples attraits naturels et historiques.


La montagne, version nature

Magnifique village des Alpes-de-Haute-Provence, Colmars-les-Alpes accueille été comme hiver les amateurs de montagne et de nature.
Cette citée fortifiée, située dans la haute vallée du Verdon entre le Col d'Allos et Saint-André-les-Alpes bénéficie d’un cadre naturel préservé.
Dans son écrin de montagnes boisées, la commune est le point de départ idéal pour randonner à pied, à cheval ou à vélo : autant de manières de se ressourcer au plus près de la nature, à deux pas du Parc National du Mercantour et du Parc Régional du Verdon !


Copyright : JYB Devot
Destination montagnarde par excellence, Colmars vous invite à partir à la découverte de forêts de mélèzes, d’alpages et de lacs de montagne.
L’une de ses curiosités naturelles incontournables est la Cascade de la Lance, un site naturel classé accessible à pied de la mi-avril jusqu’au mois d’octobre (selon l’enneigement).
Comptez 45 minutes de marche aller-retour depuis le village pour aller admirer cette magnifique cascade.


En hiver, il est également possible de faire du ski de fond ou des raquettes sur le domaine de Ratery.

Un patrimoine militaire impressionnant

Colmars-les-Alpes doit aussi sa renommée et son architecture impressionnante à son rôle stratégique lorsque la frontière était à deux pas du village.
Jadis ville frontière fortifiée, le village est aujourd’hui encore ceinturé de remparts et gardé par deux forts : le Fort de France et le Fort de Savoie (en photo ci-dessous).


Copyright : MOSSOT
C’est en 1388 que Colmars est devenu ville frontière quand les communes d’Allos et de Barcelonnette sont passées à la Savoie.
Mais c’est au XVIIe siècle que la cité est dotée du système de fortifications qui lui donne son allure actuelle.
Avec l’adhésion de Victor-Amédée à la ligue d’Augsbourg en 1690, c’est la guerre entre la France et la Savoie. Louis XIV charge Vauban de créer un système de défense pour renforcer la frontière.
Deux redoutes destinées à surveiller les ponts sont construites : au sud, une simple redoute de plan carré le Fort de France et au nord, le Fort de Savoie beaucoup plus vaste.
Si vous souhaitez profiter d’une vue imprenable sur les fortifications Vauban, nous vous conseillons de faire la randonnée du Canal de l'Adroit.
Ce sentier de découverte, équipé de tables de lecture sur les richesses naturelles et culturelles de la vallée, commence au coeur du village, devant l'office de tourisme.
Après avoir traversé le village et le Verdon, le chemin monte sur le versant et offre un magnifique panorama sur la cité fortifiée. Au niveau de l'ancien canal de l'Adroit, l'itinéraire suit le canal avant de redescendre vers le village à travers une pinède.

Un village chargé d’histoire

Riche de son passé militaire, Colmars-les-Alpes a gardé ses fortifications Vauban presque intactes. L’enceinte a simplement connu quelques transformations vers 1691-1692 avec la construction de tours bastionnées.
À l’intérieur de l’enceinte, la poudrière, la place d’Armes et les vestiges de tours crénelées, témoignent du passé militaire du village.
Vous pourrez aussi y admirer, au hasard des rues pavées de galets du Verdon, de belles maisons anciennes tout en hauteur (de trois ou quatre étages), des toitures en bardeaux de mélèzes et des petites places ornées de fontaines.
Ce patrimoine a valu à Colmars d’être classée parmi les "villages et cités de caractère".
Pour découvrir l’histoire du village et ses trésors architecturaux, nous vous conseillons de visiter :
=> la Maison musée du Chemin de Ronde
=> le Fort de Savoie construit en 1693
=> le Fort de France
=> l’église Saint-Martin et ses retables du XVIIe siècle



Notez enfin que de nombreuses fêtes et manifestations jalonnent l’année dans cette Petite Cité de Caractère :
=> la Fête patronale de Saint-Jean-Baptiste à la fin du mois de juin
=> la Fête médiévale le deuxième dimanche d’août et le samedi précédent
=> le Festival du livre le deuxième week-end de septembre
=> les escapades d’automne le premier week-end des vacances de la Toussaint

Date de création : 2021-01-13
Auteur :

Plus d'informations :
Plus d'information

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2021