Taïwan : Découvrir la Belle Île autrement

En plein cœur de l’Asie du Sud Est, Taiwan, connue aussi sous le nom de Formose, ou la Belle Île, est un des pays d’Asie les moins connus comme destination touristique mais l’un des plus surprenants. Entre magnifiques paysages, cultures aborigènes, gastronomie délicieuse et peuple accueillant, visiter Taïwan ne vous laissera pas indifférent et vous donnera envie d’y revenir. Mais si Taïwan est connue pour sa tour 101, Sun Moon Lake, les Gorges de Taroko ou bien encore la Pagode du Tigre et du Dragon… il existe bien d’autres merveilles cachées au cœur de l’île. Alors suivez le guide et laissez-vous tenter par une autre découverte de l’île.


Maokong Gondola, Taipei en télécabine


Copyright @Travel Taipei
Sur une longueur de près de 4 kilomètres, la télécabine de Maokong, pendant 20 à 30 minutes, vous permet de survoler le zoo et le temple Zhinan de Taipei notamment. Profitez de ce moyen de transport touristique, juste après la pluie, au coucher du soleil ou lorsque les lumières de la nuit brillent pour découvrir un panorama unique sur la ville de Taipei et vivre une expérience inoubliable.
Cette télécabine est le meilleur moyen pour accéder aux plantations de thé de Maokong. Un dernier conseil installez-vous dans un des nombreux salons de thé, commandez un thé « Wenshan Pouchong » et admirez un des plus beaux panoramas sur la ville de Taipei.

Yangmingshan National Park et ses nombreux chemins de randonnées


Copyright @ymsnp.gov.tw
Le parc national de Yangmingshan est situé au nord de Beitou et à 30 km de Taipei. Il est le seul parc de Taïwan à avoir une géographie volcanique et des sources chaudes. Près des montagnes Shamao, Qixing, Datun et Guanyin, offre un magnifique paysage montagneux et un climat agréable qui ont fait du parc une station balnéaire idéale et nombreux sont les taïwanais à emprunter un de ses nombreux chemins de randonnées le weekend.
Qingtiangang Grassland (Plateau volcanique), Yangming Park (Jardin de fleurs et d’arbres fruitiers), le village de Zhuzihu (Rizières et fleurs de Calla), Qixingshan Trail (Chemin de randonnée) et les sources chaudes de Beitou sont parmi les incontournables les plus populaires du parc.

Jiufen et ses vieilles ruelles


Copyright @PC43311 - Pixabay
Fondée sous la dynastie Qing, ce village était relativement isolé jusqu'à la découverte d'or lors de l'occupation japonaise en 1893. De nombreux bâtiments de la ville restent inchangés à ce jour, reflétant l'influence japonaise sur l'île. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville abritait un camp de prisonniers de guerre japonais où les soldats capturés des forces étaient forcés de travailler dans les mines d'or. Après le déclin de l’extraction d’or, la ville existe principalement en tant que destination touristique.
Facilement accessible depuis la ville de Taipei lors d'une excursion d'une journée. Aujourd'hui, la ville regorge de cafés rétro de style chinois et japonais, de salons de thés, de stands de snacking, de magasins de Lanternes et de boutiques de souvenirs, ainsi que de magnifiques panorama sur l'océan.
Alors que la plupart des visiteurs viennent à Jiufen pour une excursion d'une journée, nous vous conseillons de passer la nuit dans l'un des nombreux hôtels-boutiques ou chambres d'hôtes de Jiufen pour profiter d’un lever de soleil inoubliable.

Falaises de Qinshui, le spot des amateurs de photos spectaculaires


Copyright @Taiwan.net.tw
La falaise de Qingshui, située sur l'autoroute Suao-Hualien entre Heping et Chongde, est l'un des sites les plus spectaculaires de la côte Est-Pacifique de Taiwan. La falaise mesure plus de 1 000 mètres de haut et tombe presque verticalement dans la mer. L'autoroute serpente le long de sa face incurvée sur plus de 20 kilomètres, avec la falaise abrupte qui s’élève d'un côté et qui plonge vers l'océan de l'autre.
Située dans le district de Hualien, profitez-en pour visiter les gorges de Taroko et la ville de Hualien pour découvrir un Taïwan plus sauvage et complètement différent de la façade ouest et des nombreuses villes ultra moderne qui s’étendent de Taipei à Kaohsiung.

Chiayi, Capitale de la gastronomie taïwanaise


Copyright @Ye Xiaoxin
Taïwan est le paradis des foodies et Chiayi en est le cœur. Si vous décidez de visiter Taïwan pour un Food tour, l’étape la plus importante se fera dans cette magnifique ville. Souvent comparée à Lyon pour son importance dans la gastronomie de l’île, elle regorge de nombreux restaurants, stands de snacking et épiceries fines de produits taiwanais.
Le plat emblématique de la ville est le fameux « Riz à la Dinde » , un des plats les plus populaires de Taïwan. Chacun à sa recette et nombreuses sont les discussions autour de ce plat entre amis ou en famille. Bien entendu la gastronomie n’est pas la seule chose à découvrir à Chiayi, la ville vous réserve de nombreuses surprises comme ses deux marchés de nuits et son jardin botanique.

Pont de Sanxiantai, Rendez-vous avec les immortels


Copyright @Wallpaperflare
Autrefois, Sanxiantai était un cap étroit et allongé. Lorsque le cap a été érodé par la marée, il a été déconnecté de la terre et est devenu une île. On dit que trois des immortels (personnages légendaires dans la mythologie taoïstes), nommés Li Tieguai, Lu Dongbin et He Xiengu ont visité la petite île et ont laissé leurs empreintes de pas. Ils sont aujourd’hui représentés par 3 rochers appelés les trois immortels. L'île très isolée est restée insensible à la civilisation humaine et a préservée d'abondantes espèces végétales endémiques de bord de mer, et est naturellement devenue par la suite une réserve naturelle.
En 1987, le gouvernement construit le pont du Dragon, surnommé ainsi grâce à ses 8 arches, rappelant le dos d’un dragon chinois. Ce lieu est un lieu magique pour observer le soleil se lever sur l’océan pacifique et faire de belles promenades en pleine nature.

Orchid Island, Terre de la tribu Tao


Copyright @Discovertaitung
Orchid Island est une petite île volcanique située à 64 km au sud-est de Taïwan, avec ses magnifiques panoramas, ses falaises, ses montagnes, ses orchidées et ses nombreuses espèces de papillons, l’île est un écrin de beauté que vous devez absolument visiter. Elle est également l’une des places les plus importantes pour la plongée sous-marine à Taïwan.
Elle est également le territoire de la tribu aborigène des Tao, arrivée sur l’île il y a plus de 800 ans et qui appelle ce lieu : « L’île du Peuple ». Outre leur isolement du continent plusieurs caractéristiques culturelles distinguent les Tao des autres tribus aborigènes de Taiwan. Les plus célèbres d’entre elles sont leurs canoës en bois sculptés à la main, les habitations souterraines et le très célèbre Festival des poissons volants. Il s’agit plus d’une saison de pêche des « Flying Fish » avec de nombreuses activités que d’un véritable festival.
Petite anecdote à connaître sur l’île, il n’existe qu’un seul ATM qui est souvent en panne !!! Pensez à apporter vos espèces avant d’arriver.

Le Monastère de Fo Guang Shan, une plongée dans le bouddhisme taïwanais


Copyright @londonfgs.org.uk
Le monastère Fo Guang Shan est un des complexes religieux les plus grands de Taïwan. Il est situé dans le district de Kaohsiung au sud de l’île est affilié à Fo Guang Shan une des plus grandes organisations bouddhistes de Taïwan. Prenez une journée pour visiter le complexe et profiter de la gratuité de tous les espaces pour découvrir le bouddhisme.
Parmi les zones à visiter, vous pourrez découvrir le Musée de Bouddha (consacré à la vie de Bouddha et de ses disciples, avec une relique sacrée, une dent de bouddha), l’allée des 8 pagodes, la statue en bronze de Buddha assis (la plus grande du monde), le Sutra Repository, 3 grandes statues, le Golden Buddha Building, de nombreuses statues de Bouddha, les différents temples, les nombreux restaurants… Prenez votre temps, l’expérience sera inoubliable.

L’Archipel de Penghu et ses 90 îles


Copyright @Tripzilla
L'archipel de Penghu est situé au sud-ouest du détroit de Taiwan. Composé de 90 îles, le comté est ancré dans l'histoire et la culture, avec de magnifiques vues sur l'océan et de nombreuses autres merveilles naturelles. Il est facilement accessible par avion ou par ferry et est des lieux préférés des taiwanais pour leurs vacances.
Les colonnes de basalte sculptées par les éléments dominent le paysage des îles Penghu. Les eaux claires de la baie de Penghu et les forts vents hivernaux ont fait de Penghu un important lieu de rencontre pour la voile internationale. Les îles accueillent de nombreux festivals de feux d'artifice au printemps et en été, en automne et en hiver, les visiteurs peuvent profiter de la pêche fraîche de la mer au Penghu Seafood Carnival.
Penghu est également un excellent choix pour les loisirs balnéaires, avec une mer bleue, un ciel clair, des plages de sable blanc, de nombreuses installations de loisirs, des activités nautiques, ainsi qu’un lieu pour la plongée sous-marine.

Kinmen County ou la Porte d’Or de Taïwan


Copyright @Kinmen Travel
Kinmen, également connue sous le nom de Quemoy, est l’île de Taïwan la plus proche de la Chine continentale. Elle a été le théâtre de violents combats entre les forces communistes et nationalistes lorsque ces dernières se sont retirées du continent en 1949.
En raison de sa position géographique, le mur de Kinmen est devenu le "fort imprenable gardant la porte de la mer", d'où dérive le nom de "Kinmen" ou "Porte d’Or" Pendant près d'un demi-siècle, Kinmen a été un champ de bataille entre Taiwan et le continent. L'administration militaire de Kinmen a été levée en 1992, marquant les débuts touristiques de l'île.
Ces dernières années, les efforts de conservation du gouvernement et une plus grande sensibilisation à l'environnement parmi les habitants de l'île ont aidé les populations d'oiseaux de Kinmen à croître régulièrement en nombre et en espèces. Les eaux côtières de Kinmen abritent également plusieurs espèces rares et protégées, comme la loutre de Chine et le crabe fer à cheval.
Parmi les spécialités les plus connues de Kinmen figurent des couteaux fabriqués à partir de vieilles coques de mortier, des bonbons aux arachides, du vin et du vinaigre de sorgho, des vermicelles, de la porcelaine et de la céramique. Ainsi Kinmen est un lieu à la fois historique et de détente pour les taïwanais.
Visitez Taïwan et n’hésitez pas à partager vos impressions avec nous.

Date de création : 2022-06-23
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2022