Collégiale De Chanoines Saint-Cerneuf À Billom (63)

place des Ecoles ; place Louis Coirier
63160 Billom
Map
Itineraire

Présentation

Construit fin 11e, début 12e, il ne reste de cet édifice que des vestiges, une partie du chevet avec mosaïque de pierre, une crypte, un déambulatoire qui devait donné sur des chapelles rayonnantes disparues, un portail côté occidental, une nef et des bas côtés de la première moitié du 13e, construits sur une nef romane.
Le chevet est surélevé, et éclairé par des fenêtres hautes, et les baies romanes ont été bouchées, la chapelle de Rosaire avec une entrée indépendante, date de 1314, la chapelle du précieux sang daterait de fin 17e, début 18e.
L'abside a été remaniée, avec des chapiteaux bûches et un ordre ionique en stuc, comme sur la partie haute, où les baies romanes ont été transformées en niches à coquilles. La tribune entre la nef et le choeur est détruite en 1791, le clocher en 1794.
En 1859, Le projet de A. Mallay de 1843 et 1849, est repris, il prévoit que le mur nord, les charpentes, et couvertures du comble soient restaurés, la crypte déblayée, et le clocher reconstruit vers 1868.
En 1884, comme peuvent l'indiquer les inscriptions sur le porche sud, de nouveaux travaux sont exécutés, et entre 1891 et 1903, des devis sont proposés par Ruprich-Robert, pour le déblaiement de la crypte, les travaux seront réalisés en 1904.
Les degrés romans du choeur sont restaurés entre 1906 et 1908, d'après le projet de Ruprich-Robert, le niveau du sol du choeur est abaissé, comme celui de la nef et des bas côtés. On accède à la crypte uniquement côté sud.
Le porche nord est restauré en 1909, et en 1957, la toiture est révisée, la balustrade du toit supprimée, et la couverture d'ardoises remplacée par de la tuile plate.
L'élévation nord, le chevet, et le clocher sont en pierre de taille, les chapelles et les bas côtés sont recouvert de tuiles creuses, la tourelle d'escalier en vis est protégée d'un toit conique à bardeaux en bois. Le déambulatoire est en voûte d'arêtes, la crypte en voûte plate en dalle de pierre, le chevet roman est décoré d'une mosaïque de pierre, L'extrémité du transept nord et du porche nord est en toit terrasse.
L'édifice comprend deux escaliers droits intérieur, l'un menant à la crypte, l'autre aux combles et au clocher.

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

A proximité de ce lieu Stations Services
CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2023