Faire son thé glacé maison : 4 méthodes à essayer

Chaque été, lorsque le thermomètre grimpe, les amateurs de thé rêvent de délicieux thés glacés rafraîchissants et désaltérants. Mais il n'est pas toujours facile de faire son thé glacé maison à la bonne température et parfaitement infusé. Pour tous ceux qui tâtonnent encore, voici 4 méthodes à essayer.


Méthode n°1 : l'infusion à chaud avec refroidissement au réfrigérateur

La première méthode pour faire son Thé glacé maison consiste à infuser les feuilles ou les sachets à chaud, comme d'habitude, puis à laisser refroidir la boisson ainsi obtenue.
Cette méthode a pour principal avantage de ne pas bouleverser vos habitudes puisqu'il vous suffit de préparer votre infusion comme vous le faites d’ordinaire :
1- Choisissez un thé qui vous plaît, par exemple parmi les thés glacés bio Kusmi Tea.
2- Dosez les feuilles ou les sachets comme d'habitude.
3- Adaptez la température de l'eau selon que vous utilisez un thé noir, un thé blanc ou un thé vert.
4- Doublez simplement le temps d'infusion pour que votre breuvage soit un peu plus corsé que d'habitude. En effet, quand il est servi froid, il doit être un peu plus fort pour ne pas perdre son goût.
5- Filtrez la boisson et laissez-la refroidir, d'abord à température ambiante puis au réfrigérateur, idéalement toute une nuit.
Comme vous pouvez le voir dans la dernière étape, l'inconvénient majeur de cette méthode est qu'elle demande du temps. Pour refroidir des thés infusés à chaud, il vous faut compter plusieurs heures.

Méthode n°2 : l'infusion à chaud refroidie à l'aide de glaçons

Pour remédier au problème de la méthode numéro 1, vous pouvez essayer une deuxième méthode beaucoup plus rapide.
La méthode numéro 2 pour faire son Thé glacé maison consiste à infuser les sachets ou les feuilles à chaud, puis à refroidir la boisson ainsi obtenue grâce à des glaçons placés dans un pichet ou directement dans votre verre.
Voici les étapes à respecter :
1- Utilisez le thé de votre choix mais doublez la dose habituelle de manière à préparer une infusion concentrée.
2- Adaptez la température de l'eau et le temps d'infusion en fonction de la variété de thé que vous avez utilisée.
3- Remplissez un pichet ou des verres avec des glaçons.
4- Il ne vous reste plus qu'à verser l'infusion chaude sur les glaçons. Ces derniers vont refroidir votre boisson et équilibrer son goût en fondant.

Méthode n°3 : l'infusion à froid ou macération

La méthode suivante pour faire son thé glacé maison n’est pas à proprement parler une infusion, mais plutôt une macération car elle utilise de l'eau à température ambiante.
Elle consiste à laisser macérer les feuilles ou les sachets au contact de l'eau froide afin d'en extraire les arômes.
Cette méthode numéro 3 d'infusion à froid demande du temps : il faut compter entre 6 et 8h de macération pour un thé vert ou blanc et entre 8 et 12h pour un thé noir.
Voici la méthode à suivre étape par étape :
1- Utilisez l'eau la plus pure possible, c'est-à-dire de l'eau de source ou de l'eau filtrée.
2- Versez dans un pichet l'eau à température ambiante.
N'utilisez pas d'eau déjà glacée car les arômes se libèrent moins bien dans un liquide très froid.
3- Ajoutez les feuilles ou les sachets, en augmentant la dose habituelle si vous voulez gagner du temps de macération.
4- Placez le pichet au réfrigérateur et patientez !
Avec cette méthode d'infusion à froid, le thé glacé ne développe pas d'amertume ni d'astringence.
La boisson obtenue est aussi presque complètement dépourvue de théine, ce qui peut être intéressant pour les enfants et les femmes enceintes qui ne doivent pas en consommer.

Méthode n°4 : l'infusion à froid avec des glaçons

La méthode numéro 4, qui nous vient du Japon, s'appelle koridashi et consiste à infuser le thé sur des glaçons. Si vous avez du temps, le Koridashi est l'une des méthodes les plus bluffantes pour faire son thé glacé maison !
Le grand avantage de cette méthode est qu'elle ne nécessite ni Bouilloire ni passage au réfrigérateur.
Cette méthode d'infusion lente avec des glaçons permet aussi de réduire l'amertume et l'astringence du breuvage.
1- Préparez une grande quantité de glaçons, si possible avec de l'eau de source ou de l'eau filtrée.
2- Utilisez du thé en vrac, en prévoyant la même dose que d'habitude ou un peu plus de feuilles si vous voulez une boisson au goût bien corsé.
3- Remplissez un grand pichet de glaçons, en les parsemant de feuilles de thé au fur et à mesure du remplissage.
4- Attendez simplement que la glace fonde. C'est la fusion des glaçons qui donne au Koridashi sa saveur unique.
5- Il ne vous reste plus qu'à filtrer la boisson et à déguster !

Date de création : 2022-07-11
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2023