Comment soigner les plantes avec des huiles essentielles ?

Peut-être avez-vous l'habitude d'utiliser les huiles essentielles pour soigner vos petits bobos au quotidien. Mais saviez-vous qu'il est également possible de les employer pour traiter vos plantes d'intérieur et vos cultures au jardin  Nous vous proposons de découvrir comment appliquer ce traitement naturel et quelle huile essentielle utiliser pour lutter contre les parasites ou les champignons.


Pourquoi utiliser des huiles essentielles en jardinage ?

L'utilisation des huiles essentielles pour soigner les plantes en jardinage ou en agriculture est relativement récente.
Cette méthode de traitement naturel a notamment été présentée par le paysagiste Éric Petiot dans l'ouvrage Les huiles essentielles pour soigner les plantes, paru en novembre 2011 aux éditions Terran.
L'auteur y explique que les principes actifs contenus dans certaines huiles essentielles peuvent faire office de traitement naturel pour lutter contre les parasites et les maladies au potager ou sur les plantes d'intérieur.
Les esters par exemple ont un effet répulsif sur les insectes ravageurs tandis que les flavonoïdes ralentissent le développement des champignons. Mais, contrairement à d'autres traitements chimiques, ces huiles ont pour avantage d'être rapidement biodégradables.

Comment utiliser les huiles essentielles sur des plantes ?

Comme en aromathérapie sur les humains, quelques précautions s'imposent quand on souhaite utiliser des huiles essentielles pour traiter des plantes.
En effet, ces huiles sont très concentrées en principes actifs et peuvent s'avérer toxiques pour la plante si elles ne sont pas dosées correctement.
Retenez tout d'abord que ces huiles doivent être utilisées à des fins curatives et non préventives, lorsque d'autres solutions naturelles comme des décoctions de plantes ou du purin d'ortie n'ont pas fonctionné.
Pour une meilleure efficacité du traitement, privilégiez des huiles essentielles de qualité, 100 % pures et naturelles portant la mention HECT. L'idéal est d'acheter des huiles essentielles bio car les plantes dont elles sont extraites ont été cultivées sans pesticides.
Attention : ces huiles peuvent irriter vos voies respiratoires et votre peau !
Il est donc conseillé de les manipuler avec précaution et de porter un masque, des gants et des manches longues lorsque vous les pulvérisez sur vos plantes. Lors de la pulvérisation du traitement, veillez aussi à protéger vos yeux avec des lunettes de protection.

Quelles huiles essentielles utiliser pour les plantes ?

Pour soigner les plantes avec des huiles essentielles, vous devez choisir le remède en fonction du problème à traiter.
Les huiles essentielles qui peuvent servir de répulsif contre les insectes sont :
• l'huile essentielle d'ail ou Allium sativum
• l'huile de clou de girofle ou Eugenia caryophyllus.
Certains remèdes d'aromathérapie ont une action insecticide ciblée contre tel ou tel insecte :
• la menthe poivrée contre les chenilles
• le pamplemousse ou Citrus paradisi contre les doryphores
• le géranium rosat contre les aleurodes
• le genévrier ou Juniperus communis contre le papillon du carpocapse
Pour lutter contre les champignons et les maladies fongiques, on recommande les huiles fongicides suivantes :
• l'ail contre l'oïdium
• l'orange douce, le citron, le clou de girofle ou le tea tree contre le mildiou
• la tanaisie
• la sarriette des montagnes
• l'origan sauvage ou Origanum compactum contre la moniliose, le mildiou et la tavelure.
Ces différentes huiles fongicides peuvent être associées entre elles pour combattre les symptômes spécifiques de différentes maladies cryptogamiques comme la fumagine ou les rouilles.

Comment appliquer les traitements à base d'huiles essentielles ?

La méthode la plus simple pour soigner les plantes avec des huiles essentielles est la pulvérisation du traitement sur les feuilles.
Mais attention : vous ne pouvez pas pulvériser directement les essences sur vos plantes ! Vous devez d'abord les diluer.
Comme les huiles essentielles sont insolubles dans l'eau, vous devez les mélanger avec un agent tensioactif comme du savon noir ou du liquide vaisselle bio et à une huile végétale de type huile de colza par exemple.
En ce qui concerne les quantités à utiliser, il faut compter en moyenne 20 à 25 gouttes d'huiles essentielles par litre d'eau.
En guise d'exemple, voici la recette d'un remède d'aromathérapie contre les pucerons en seulement 3 étapes :
1- Dans un verre d'eau, diluez 4 gouttes de liquide vaisselle et 20 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée. Ajoutez une cuillère à café d'huile de colza et mélangez bien.
2- Diluez ce remède dans un litre d'eau (en utilisant de préférence de l'eau de pluie).
3- Versez cette préparation dans un pulvérisateur et pulvérisez sur les plantes à traiter.

Date de création : 2023-05-16
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2023