Lunettes : où trouver des modèles plus écologiques ?

Jusqu'à présent, les lunettes de vue ou de soleil étaient tout sauf écoresponsables. En effet, ces accessoires sont généralement produits à base de matériaux non naturels et d'éléments en provenance de différentes parties du globe. Cependant, depuis quelques années, on a vu apparaître des lunettes plus écologiques. Voici un petit tour d'horizon des marques qui s'engagent en faveur de l'environnement.


Des déchets plastiques recyclés

Parmi les enseignes grand public, Optic 2000 propose une collection de montures conçues à partir de déchets plastiques marins.
Si vous choisissez des lunettes de la marque Sea2see chez Optic 2000, votre achat permet de valoriser les déchets plastiques qui polluent les océans.
La même démarche existe d’ailleurs aussi dans d'autres pays. Ainsi, l'ONG néerlandaise The Ocean Cleanup qui propose des paires de lunettes fabriquées à partir de déchets plastiques récoltés dans le Pacifique.
L’ensemble des recettes générées est reversé au nettoyage des océans. Ces lunettes sont vendues au prix de 199 € et cette somme permet de nettoyer dans l'océan une surface équivalant à 24 terrains de football !

Des lunettes à base de filets de pêche

En France, les jeunes entrepreneurs ne manquent pas d’idées pour recycler les déchets en tout genre.
Aussi surprenant que cela puisse paraître, les filets de pêche en nylon abandonnés dans les ports constituent une excellente matière première pour fabriquer des lunettes.
Trois bretons appelés Thibault Uguen, Théo Desprez et Yann Louboutin se sont associés pour fonder Fil & Fab.
Ils vendent aujourd'hui des granulés de polyamide 100 % filet de pêche recyclé à Armor Lux qui s'en sert pour concevoir ses lunettes de soleil Armor-Lux x Acuitis : une autre piste à creuser pour ceux qui cherchent des modèles plus écologiques !

Des modèles recyclés chez les jeunes designers

Si l’éco-conception est longtemps restée confidentielle dans le secteur de l’optique, aujourd’hui, de jeunes créateurs français de lunettes s'y mettent aussi.
Depuis 2016, à Nancy, l'opticien lunetier Florent Baraban, passionné de skate et de snowboard, a eu la bonne idée de recycler des planches usagées pour en faire des lunettes. Il a fondé la marque 7PLIS (https://7plis.fr/).
À l'autre bout de la France, à Lunel dans l'Hérault, Quentin Passet récupère des bouteilles en plastique abandonnées dans les cours d'eau et les rivières pour créer des lunettes.
Il a fondé la marque Eio qui propose des modèles à la fois écologiques et intemporels (voir le lien en bas de page).
Comme ces lunettes échappent à tout effet de mode, vous pouvez les garder plus longtemps, ce qui est encore plus écologique.
En effet, le premier écogeste des gens qui ont besoin de corriger leur vue consiste à changer moins souvent de lunettes. Si besoin, il vaut mieux changer uniquement les verres ou faire réparer une monture de qualité.

Des modèles vintage remis à neuf

Vous l’aurez compris, dans le domaine de l’optique, il y a plusieurs façons d’être un consommateur écoresponsable.
Vous pouvez notamment :
• choisir un modèle intemporel qui vous évite de changer de monture tous les ans en fonction de la mode
• privilégier les montures en plastique recyclé afin de lutter contre la pollution des océans
• choisir des modèles vintage de seconde main.
Choisir des lunettes d'occasion est une autre façon de consommer plus durable en évitant l’achat neuf.
Sur son site lunelvintage.com, Pauline Fur redonne vie à des montures des années 1950 et 1960 offertes par des particuliers.
Cette belle initiative écoresponsable est faite pour vous si vous recherchez des lunettes qu'on ne voit pas partout !
Les modèles de seconde main sont également la spécialité de l'opticien Dingue de lunettes situé dans le 10e arrondissement de Paris.

Pensez à donner vos anciennes lunettes

Pour conclure, ne laissez plus vos anciennes lunettes prendre la poussière dans un tiroir ! Vous pouvez les donner à des associations pour qu'elles fassent des heureux.
Il y aurait dans le monde environ 200 millions de personnes qui ont des problèmes de vue mais n'ont pas les moyens de s'acheter des lunettes.
Pour donner une deuxième vie à vos anciens modèles, renseignez-vous auprès de votre opticien. Plusieurs grandes enseignes d'optique comme Krys, Optic 2000 ou Atol collectent les anciennes lunettes de vue de leurs clients.
Si votre opticien n'organise pas ce genre de collecte, vous pouvez aussi contacter directement l'association Lunettes sans frontières ou déposer vos vieilles lunettes dans les magasins Krys.

Date de création : 2021-10-07
Auteur :

Plus d'informations :
Plus d'information

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2021