Dormir dans un phare : un hébergement insolite qui a le vent en poupe

Après les yourtes, les roulottes et les cabanes dans les arbres, les nouveaux hébergements insolites à la mode sont les phares ! Un peu partout sur le littoral français, les phares qui n'ont plus de gardien se reconvertissent pour accueillir les touristes à la recherche d'une expérience inoubliable.


Des phares à louer

Si vous rêviez, enfant, de vivre comme Robinson sur une île ou d'exercer le métier de gardien de phare pour surplomber la mer à plusieurs dizaines de mètres de hauteur, vous allez adorer les nouveaux hébergements insolites en vogue actuellement.
Un peu partout en France et en Europe, les phares qui n’ont plus de gardien se reconvertissent pour accueillir les voyageurs en quête d'un hébergement insolite.
Il est possible, selon les cas, de dormir tout en haut du phare ou, le plus souvent, dans la maison des gardiens. Dans tous les cas, les lieux sont rénovés avec le souci de préserver leur authenticité et la nature environnante.
Ces hébergements insolites se veulent aussi écologiques. Leur autonomie énergétique est assurée par des énergies renouvelables comme de petites éoliennes et des panneaux solaires.

Une tendance émergente

La reconversion des phares en hébergements touristiques est une tendance relativement récente. Cela explique pourquoi seule une poignée de phares et de maisons de gardiens sont d’ores et déjà prêts à vous accueillir.
Même si la demande est forte, la majorité des phares qui ne sont plus en service n'ont pas encore été aménagés pour cette seconde vie.
La Société nationale pour le patrimoine des phares et balises, qui œuvre à la sauvegarde de ces édifices, ne manque pas d'idées pour transformer ces bâtiments en hébergements pour l'accueil des touristes ou des artistes en résidence.
De plus, le Conservatoire du littoral qui est propriétaire de ces phares, a lancé un programme de réhabilitation pour transformer une dizaine de phares français en gîte patrimoniaux.
Au total, le Conservatoire du littoral prévoit de ne rénover pas moins de 19 sites côtiers qui ne sont pas seulement des phares, mais aussi des fortifications ou d’autres monuments emblématiques.

Pour qui ?

Dormir dans un phare est la nouvelle mode dans le domaine des vacances dépaysantes, insolites et nature.
Cet hébergement qui sort de l'ordinaire s'adresse bien sûr aux amoureux de la mer et à tous ceux qui sont fascinés par les phares, leur architecture et/ou leur isolement.
En revanche, si vous êtes phobique de l'eau ou des tempêtes, ou encore si vous avez le vertige mieux vaut vous abstenir et vous tourner plutôt vers une cabane dans la forêt ou une autre sorte d'expérience insolite.

Dans quels lieux ?

Si l'aventure de dormir dans un phare vous tente, sachez que le petit phare de l'île Vierge situé en Bretagne, sur la côte nord du Finistère est ouvert à la location depuis 2021.
Cet ancien phare, qui date de 1845 et a servi de logement aux gardiens qui se sont succédé sur place jusqu'en 2010, a été aménagé afin que l'on puisse y passer une nuit ou deux avec tout le confort nécessaire.
Dans cet éco-gîte entièrement rénové, vous trouverez une cuisine, une salle de bain, un salon et une salle à manger.
Ce lieu d'exception peut accueillir jusqu'à 9 personnes qui auront le privilège d'accéder au sommet de la tour à 33 mètres de hauteur pour profiter d'un panorama extraordinaire sur la côte, la mer et le grand phare. Une expérience inoubliable à partir de 350 € la nuitée.
Dans la baie de Morlaix, la maison des gardiens de phare de l'île Louët peut accueillir jusqu'à 10 personnes.
Le confort y est plus sommaire, mais le décor est magique, avec une vue imprenable sur toute la baie (voir le lien ci-dessous).
Enfin, si vous rêvez de dormir tout en haut d'un phare, le Phare de Kerbel dans le Morbihan est le seul en France où l'on peut dormir au sommet.
Un studio climatisé, avec salle de bains et kitchenette a été aménagé à 25 mètres de hauteur, au niveau de la lanterne qui guidait autrefois les marins.
En pratique, la location de ces hébergements hors norme est généralement assurée par les offices de tourisme locaux.

Date de création : 2022-04-27
Auteur :

Plus d'informations :
Plus d'information

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2022