Le citron Meyer : un agrume à découvrir

Connaissez-vous le citron Meyer  Même s'il porte officiellement le nom de "citron", cet agrume est un hybride complexe à la saveur douce et aromatique. Voici 5 choses à savoir sur ce fruit étonnant.


1- C'est un faux ami botanique

Le citron Meyer ou Citrus meyeri n'est pas vraiment un citron. Cet agrume, originaire de Chine, a une généalogie complexe.
Il a fallu attendre 2014 pour connaître son origine génétique exacte : il est le résultat du croisement entre un cédrat et un hybride de mandarine et de pomelo. Il est donc, malgré son nom, très différent d'un citron.
Il doit son nom à Franck Meyer, l'homme qui a importé cet agrume de Chine vers les États-Unis en 1908.

2- Il est très différent du citron jaune

Il est impossible de confondre un citron Meyer avec un citron jaune ordinaire tant cet agrume est différent. Il se distingue du citron par sa couleur plus orangée, par sa forme plus arrondie mais aussi par son goût.
À maturité, ce fruit présente une peau lisse très fine, de couleur jaune orangé. Sa pulpe est juteuse et parfumée, mais pas trop acide.
À la différence du citron jaune apprécié en cuisine pour son acidité, le Citrus meyeri est un agrume plus doux et plus aromatique.

3- Il s'utilise en entier en cuisine

Le citron Meyer est un ingrédient intéressant en cuisine, aussi bien pour les préparations salées que pour les desserts.
Il a pour avantage de se manger en entier du zeste jusqu'à la pulpe. La seule partie qu'il faut enlever, ce sont les pépins... Mais, attention, ils sont nombreux !
Depuis quelques années, cet agrume suscite un regain d'intérêt dans le monde de la gastronomie.
Il est de plus en plus utilisé par les chefs et donc de plus en plus proposé sur les étals des marchés.

4- Il est cultivé dans plusieurs régions françaises

Sur les étals des primeurs ou des marchés, on trouve de plus en plus facilement le citron Meyer en provenance du Maroc mais aussi de France.
En effet, ce fruit est cultivé dans plusieurs régions du sud de la France comme la Corse, le Var, les Pyrénées-Orientales et les Landes.
Cet arbre de la famille des Rutacées est aujourd'hui cultivé dans de nombreux pays. Il est apprécié pour sa vigueur, sa résistance aux maladies, aux parasites et au froid, ainsi que pour son excellent rendement.

5- Il est facile à cultiver

Si vous avez l'habitude de cultiver des agrumes dans votre jardin, sachez que la culture du citronnier Meyer est sans difficulté.
Il s'agit d'une variété des quatre saisons, dont la production est échelonnée tout au long de l'année, pendant environ 8 mois sur 12.
Bien que ce citronnier soit résistant au froid, il convient de l'installer dans une zone bien abritée de votre jardin ou de le cultiver en pot pour pouvoir l'hiverner dans les régions les plus fraîches.
Pour une culture en extérieur, choisissez un emplacement en plein soleil et à l'abri des vents froids.
Cet arbre fruitier a de nombreux atouts pour séduire les jardiniers : outre ses fruits, il offre un feuillage vert persistant et des fleurs parfumées.
Il pose peu de problèmes car il résiste bien aux maladies et aux parasites et il n'a pas d'épines.

Date de création : 2022-02-23
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2022