L’anis vert : quels bienfaits pour la santé ?

L’anis vert ou Pimpinella anisum est connu depuis l’Antiquité pour ses propriétés digestives. Nous vous proposons de découvrir les multiples bienfaits de cette plante pour la santé, ainsi que ses utilisations et ses contre-indications.


Quelle est cette plante ?

L'anis vert, qui ne doit pas être confondu avec la badiane ou anis étoilé, est une plante herbacée de la famille des Apiacées.

Cette plante, annuelle ou bisannuelle, mesure entre 50 et 80 cm de hauteur.
Elle produit de petites fleurs blanches, groupées en ombelles, puis des graines très parfumées, de couleur gris verdâtre.
Ce sont ces graines qui sont utilisées en phytothérapie mais aussi en cuisine pour parfumer les plats et les desserts comme les biscuits ou le pain d’épices ...
Son parfum et son goût inimitables en font l’un des ingrédients incontournables du pastis et autres liqueurs anisées.
Au-delà de son intérêt gustatif, cette plante possède des vertus médicinales intéressantes notamment pour le système digestif.

Quels sont ses bienfaits ?

Les graines d’anis vert sont utilisées pour leurs vertus digestives depuis l'Antiquité. Elles renferment des flavonoïdes, ainsi qu’une huile essentielle facilitant la digestion.
Elles ont ainsi une action antispasmodique sur l’ensemble du système digestif.
C’est pourquoi elles sont efficaces :
=> pour stimuler les digestions lentes
=> pour calmer les douleurs gastriques
=> pour soulager les ballonnements et l'aérophagie
Cette plante possède également des vertus antibactériennes (contre les infections) et expectorantes (elle facilite l'élimination des mucosités bronchiques lors des épisodes de toux).

Comment l’utiliser ?

L'anis vert peut s’utiliser sous différentes formes : en infusion et en décoction mais aussi entier (sous forme de graines séchées, à prendre directement).
En phytothérapie, il s’emploie aussi sous forme d'huile essentielle et de teinture mère.
Pour soulager les problèmes digestifs comme les nausées, les ballonnements et les indigestions, vous pouvez le préparer en infusion à raison d'une petite cuillerée à café de graines séchées par tasse d’eau bouillante.
Laissez infuser environ 10 minutes et buvez une tasse d’infusion à la fin des repas.
La même infusion peut aussi être utilisée en cas de toux pour profiter des propriétés expectorantes et antibactériennes de l'anis.
Si vous voulez renforcer l’effet de cette plante, vous pouvez préparer une décoction légère de la manière suivante :
=> comptez une cuillerée à café de graines d’anis par tasse d’eau froide
=> portez ce mélange à ébullition, puis laissez bouillir une minute
=> couvrez la casserole et laissez infuser pendant 10 minutes
Buvez une ou deux tasses de cette décoction par jour.
Contre la toux et les symptômes du rhume ou de la bronchite, vous pouvez enfin utiliser l’huile essentielle d’anis en inhalation :
=> versez 3 à 5 gouttes d'huile essentielle dans un bol d'eau très chaude
=> placez-vous au-dessus du bol, la tête recouverte d’une serviette éponge et inhalez les vapeurs
Bon à savoir
En raison de leurs propriétés antispasmodiques, les graines d'anis sont également recommandées en cas de règles douloureuses à raison d’une cuillerée à café de graines par jour.

Y a-t-il des contre-indications ?

L'anis vert est contre-indiqué chez les femmes enceintes et les personnes asthmatiques.
Comme l'anéthol contenu dans ces graines peut passer dans le lait, les femmes qui allaitent doivent demander conseil à leur médecin.
Cette plante est également déconseillée chez les enfants de moins de douze ans et chez les personnes qui prennent un traitement anticoagulant.
Attention : certaines personnes peuvent être allergiques à l'anis ou à l'anéthol. L’usage de cette plante peut alors entraîner des réactions allergiques, cutanées ou respiratoires.

Date de création : 2019-06-12
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2019