Vacances et coronavirus : quelles précautions prendre ?

Vous en rêviez depuis des mois : les vacances d'été ont officiellement débuté le 3 juillet. Mais en raison du Covid-19, elles ne seront pas tout à fait comme d'habitude. En plus de prévoir des masques et du gel hydroalcoolique dans vos bagages, vous devrez prendre quelques précautions supplémentaires. On vous explique tout en 5 questions.


1- Quelles sont les règles à respecter ?

Après un début d'année difficile et anxiogène, marqué par de longues semaines de confinement, il est bien légitime de vouloir se dépayser, se détendre et profiter de l'été qui commence.
Pourtant, les consignes officielles que vous pouvez retrouver sur le site du gouvernement (lien en bas de page) sont claires : la vigilance ne doit pas être relâchée, notamment sur les gestes barrières.
Même pendant l'été et les vacances, les gestes barrières sont toujours d'actualité pour se protéger et protéger les autres du coronavirus. Pour rappel, ils consistent à :
=> se laver très régulièrement les mains au savon ou avec du gel hydroalcoolique
=> tousser ou éternuer dans votre coude ou dans un mouchoir
=> utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter après usage
=> se saluer sans serrer la main et éviter les embrassades
=> respecter une distance de 1 mètre entre les personnes chaque fois que cela est possible
=> quand la distanciation physique ne peut pas être respectée, mettre un masque.



2- Peut-on enlever son masque quand il fait chaud ?

Avec les températures estivales, le port du masque devient plus pénible à supporter et plus compliqué à gérer (à cause notamment de la transpiration et de la buée sur les lunettes).
Se pose alors l'épineuse question : puis-je enlever mon masque dans certaines circonstances Et en particulier : puis-je m'en passer s'il fait très chaud dehors
Retenez que le masque n'est pas indispensable et peut donc être enlevé sans trop de risque quand la distanciation sociale est respectée. C'est le cas dans la rue quand les autres personnes restent à bonne distance de vous.
Dans tous les autres cas, notamment dans les boutiques et les lieux confinés, mais aussi sur les marchés pleins de monde, il vaut mieux rester masqué.
Pour mieux supporter le masque les jours de chaleur :
=> préférez les modèles en coton, plus respirants que ceux en tissu synthétique comme le polyester.
=> éviter la couleur noire qui absorbe davantage les rayons de soleil (un masque blanc tient moins chaud)
=> ne faites pas de sport avec le masque
=> faites des pauses pour enlever le masque et boire (en l'attrapant toujours par les élastiques pour éviter de toucher la face avant) car le port prolongé du masque donne chaud et déshydrate.



3- Risque-t-on d'attraper le coronavirus en se baignant ?

L'un des petits bonheurs des vacances d'été consiste bien sûr à faire trempette à la piscine, à la plage ou dans un lac. Devrez-vous vous priver de ce plaisir à cause du Covid-19 Heureusement, non !
Selon le Haut Conseil de la santé publique (HCSP), aucune étude ne confirme pour l'instant que le coronavirus puisse survivre et rester actif dans les eaux de baignade. De plus, dans les piscines, le chlore tue la plupart des micro-organismes.
Dans tous les lieux de baignade, le principal risque est la promiscuité, d'où l'importance de bien respecter la distanciation sociale entre vacanciers. C'est pour cette raison que les piscines municipales (ouvertes depuis le 22 juin) imposent un protocole sanitaire bien précis, avec réservation d'un créneau horaire, port du masque obligatoire en-dehors du bassin et distance de 1 mètre entre les nageurs...
Vous pouvez aussi aller à la plage et y rester aussi longtemps que vous voulez depuis le 2 juin. Selon le site du gouvernement : "Les seules règles s'appliquant aux plages sont désormais le respect des gestes barrières et de la distanciation physique, ainsi que l'interdiction de rassemblement de plus de 10 personnes. Le préfet peut toutefois interdire l'accès à une plage si ces règles ne sont pas respectées".



4- Quelles activités sont autorisées ?

Cet été, vous pourrez donc vous baigner mais aussi faire de la randonnée en montagne, à condition de respecter certaines règles.
Pour éviter les contaminations par postillons et gouttelettes de transpiration, la Fédération Française de Randonnée recommande aux marcheurs évoluant à la vitesse classique de 4km/h de garder une distance d'au moins 2 mètres. La distanciation physique en randonnée doit aussi s'adapter à la vitesse de marche : si vous marchez vite, à 6km/h, il est recommandé de respecter une distance d'au moins 5 mètres.
Le port du masque, conseillé avant et après la sortie, est en revanche fortement déconseillé pendant la marche.



Par ailleurs, si vous voulez programmer des sorties ou activités pendant vos vacances, notez que certains lieux ont rouvert, mais qu'il faut y respecter les gestes barrières.
C'est notamment le cas dans :
=> les restaurants, bars et cafés
=> les musées et monuments
=> les zoos
=> les cinémas
=> les théâtres
=> les casinos et salles de jeux
Les discothèques resteront quant à elles fermées jusqu'au 31 août parce que la promiscuité et les lieux confinés augmentent le risque d'exposition au coronavirus.

5- Le gel hydroalcoolique est-il dangereux au soleil ?

Cet été, vous devrez emporter du gel hydroalcoolique dans vos valises afin de pouvoir vous laver les mains à chaque fois que vous ne disposez pas d'eau et de savon (notamment dans les transports ou en plein air).
Attention toutefois à ne pas en abuser car l'alcool qu'il contient dessèche la peau. Utilisez-le uniquement si vous avez touché des surfaces potentiellement contaminées (rampes, poignées de porte etc.).
En revanche, il n'y a pas de raison particulière de s'inquiéter en cas d'exposition au soleil. Le gel hydroalcoolique n’est pas incompatible avec le soleil, seuls les gels parfumés sont à éviter. Ils peuvent en effet contenir des additifs qui augmentent le risque de phototoxicité. Cela signifie qu'ils peuvent favoriser la survenue d'un gros coup de soleil.
Notez aussi qu'il faut éviter de mettre du gel sur des mains mouillées. Au contact de l'eau, le gel hydroalcoolique peut entraîner une réaction et causer une irritation.



Pour en savoir plus sur les destinations possibles et les recommandations au cas par cas, nous vous invitons à consulter le site du gouvernement et sa page dédiée aux vacances (lien ci-dessous).
Vous voilà prêt à partir en toute sécurité. Bonnes vacances !

Date de création : 2020-07-07
Auteur :

Plus d'informations :
Plus d'information

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2020