Pâques en Suède : superstitions et traditions

Saviez-vous qu'à Pâques, en Suède, les enfants se déguisent en sorcières et vont de porte en porte demander des bonbons Nous vous proposons de découvrir les étonnantes traditions de Pâques chez nos voisins suédois.


Cinq jours fériés

En Suède, le lundi de Pâques n'est pas le seul jour férié. Le jeudi, le vendredi et le samedi précédant Pâques sont eux aussi des jours fériés et portent des noms spécifiques.
- Le jeudi précédant la fête ou Jeudi saint est appelé Skärtorsdagen en suédois.
- Le Vendredi saint est appelé Långfredagen, ce qui siginifie littéralement "le long vendredi" en suédois car autrefois les lieux de divertissement étaient fermés ce jour-là et les gens restaient chez eux.
- Le Samedi saint est appelé Påskaftonen littéralement "la veille de Pâques" en suédois
- Le jour de Pâques est appelé Påskdagen et le lundi de Pâques Annandag Påsk, ce qui signifie littéralement "l'autre jour de Pâques".

Les sorcières de Pâques

Les festivités de Pâques commencent donc le jeudi précédent avec une tradition très particulière : celle des Påskkärringar ou sorcières de Pâques.
Ce jour-là, les enfants, filles et garçons, se déguisent en sorcières, avec de longues jupes, des tabliers et des fichus colorés sur la tête. Ils se maquillent le visage en se dessinant des joues rouges avec de petits points noirs. Ainsi grimés et équipés d'un grand balai et d'une bouilloire, ils vont de porte en porte pour demander des bonbons ou des pièces de monnaie : on se croirait à Halloween !
En fait, cette tradition est liée à une ancienne superstition selon laquelle, le jour du jeudi saint, les sorcières volaient à Blåkulla (la montagne bleue) et allaient faire le sabbat avec le diable.
En Suède, le samedi saint est aussi le jour où les sorcières reviennent de Blåkulla. Pour s'en protéger on allume de grands feux de joie et on jette des pétards. On fait la fête en mangeant de l'agneau, mais aussi du hareng mariné et du saumon ! Côté friandises, les Suédois préfèrent dévorer des bonbons plutôt que du chocolat : en Suède les oeufs de Pâques sont des gros oeufs en carton qu'on achète vides et qu'on remplit de bonbons bien sûr !

Les autres traditions

Pendant ces festivités, les Suédois ont coutume de décorer les abords de leurs maisons avec des branches de bouleau agrémentées de plumes colorées (påskris).


Copyright : Daniel Ahlqvist
Le jour de Pâques, on fait cuire des oeufs et on les décore pour respecter la tradition du äggpickning. Ce jeu, qui se joue à deux, consiste à taper les oeufs (cuits) l'un contre l'autre. Le joueur dont la coquille se fissure en premier a perdu. Quant au gagnant, on dit que la chance lui sourira toute l'année. 
Le lundi de Pâques, il n'y a pas de tradition particulière, mais ce jour férié permet de récupérer après les festivités des jours précédents.
Pour finir, il ne me reste plus qu'à vous souhaiter : Glad Påsk (prononcez "posc") !

Date de création : 2014-04-18
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2020