Raymond Peynet : le créateur des amoureux

L'illustrateur français Raymond Peynet est connu dans le monde entier pour avoir créé deux personnages d’amoureux au charme désuet. Ses dessins pleins de poésie sont aujourd'hui encore le symbole de l'amour.


Présentation de Raymond Peynet

Raymond Peynet, souvent désigné par son seul nom, est né à Paris le 16 novembre 1908.
Après ses études à l'école des Arts Appliqués il a travaillé en tant qu'illustrateur pour la presse et les catalogues des grands magasins. C’est en 1942 qu’il a créé les deux personnages d’amoureux qui allaient le rendre célèbre dans le monde entier.
Le plus romantique des dessinateurs français s'est éteint dans sa 90ème année, le 14 janvier 1999, un mois tout juste avant la Saint-valentin !

Les amoureux de Peynet

C'est en 1942 à Valence que Raymond Peynet a imaginé les célèbres "Amoureux".
Alors qu’il était assis sur un banc, face au kiosque à musique de Valence, il dessina un petit violoniste aux cheveux longs jouant tout seul dans le kiosque et une admiratrice en train de l'écouter.
Quelques années plus tard, le violoniste a laissé place au poète et l'admiratrice est devenue sa compagne. Les amoureux de Peynet apparaissent dans des revues tels que Marie France, Elle ou Paris-Match et leur célébrité dépasse les frontières !
A partir des années 1950, Raymond Peynet travaille beaucoup sur le thème des Amoureux et les dessine inlassablement dans des albums, sur des cartes postales, des tissus, des porcelaines, des timbres poste et même des cartes à jouer …

Ce petit couple a inspiré à Georges Brassens la chanson "Les amoureux des bancs publics". Charles Aznavour a également consacré une chanson aux Amoureux de Peynet, interprétée par Marcel Amont : "les Amoureux de Papier".

Les lieux dédiés à Peynet

Le kiosque qui a vu naître les amoureux de Peynet est connu depuis sous le nom de kiosque Peynet. Classé Monument Historique depuis 1982, il se trouve sur le Champ de Mars à Valence.
Quatre musées dans le monde font aussi le bonheur des inconditionnels de ce dessinateur : le musée d’Antibes, celui de Brassac-les-Mines (la ville de naissance de sa mère) et deux musées situés au Japon, l’un à Karuizawa et l’autre à Mimasaka (anciennement Sakuto-cho).

Date de création : 2011-01-13
Auteur :

Plus d'informations :
Plus d'information

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2019