Cupidon : le dieu de l'amour

Dans la mythologie romaine, Cupidon, fils de Vénus, est le dieu de l'amour. Equivalent romain du dieu grec Eros, cet enfant espiègle aux flèches redoutables continue d'être l'un des principaux symboles de la Saint-Valentin dans l’imagerie populaire.


Cupidon dans la mythologie

Dans la mythologie romaine, Cupidon est le fils de la déesse Vénus et du dieu Mars.
A sa naissance, Jupiter voulut obliger Vénus à s'en défaire et celle-ci le cacha dans les bois pour la dérober à la colère du dieu.
Equivalent du dieu grec Eros, Cupidon est le dieu de l'Amour et incarne l'une des forces primordiales de la nature. Dans la mythologie, il est souvent présenté comme le serviteur de sa mère, la déesse Vénus (Aphrodite).

Les représentations de Cupidon

Dans l'art grec, Eros est représenté sous les traits d’un beau jeune homme, souvent avec les yeux bandés pour symboliser l'aveuglement de l'amour. Il porte généralement un arc, avec lequel il envoie des flèches capables d’inspirer le désir dans le cœur des dieux et des hommes.
Dans la mythologie romaine, il est représenté sous l'aspect d'un enfant, pourvu ou non d'ailes. Là encore, il est armé d’un arc et d'un carquois rempli de flèches et quelquefois muni d'une torche allumée ou d'un casque et d'une lance. On le représente parfois couronné de roses, symbolisant le plaisir.
Il est fréquent de le voir représenté auprès de sa mère qui joue avec lui ou le tient contre son cœur.

Les amours de Cupidon et Psyché

Dans la mythologie, Psyché est une princesse humaine d'une extrême beauté. La déesse Vénus, jalouse de sa beauté, ordonne à Cupidon de la rendre amoureuse du mortel le plus méprisable qui soit. Mais le dieu tombe lui-même amoureux de Psyché en se blessant avec l'une de ses propres flèches.
Il lui propose alors de vivre avec lui et la rejoint la nuit, en lui demandant de ne jamais chercher à connaître son identité. Piquée par la curiosité, Psyché profite du sommeil du dieu pour allumer une lampe. Cupidon se réveille et s'enfuit, furieux d'avoir été trahi.
Folle de chagrin et de remords, Psyché va tout faire pour reconquérir l'amour de Cupidon. Elle parviendra à le retrouver au prix de toutes sortes d'épreuves pendant lesquelles plusieurs dieux lui prêtent main forte.
Finalement, Zeus en personne convoque les dieux de l'Olympe et annonce publiquement le mariage d'Eros (l’amour) et Psyché (l’âme). Celle-ci est invitée à consommer l'ambroisie, qui lui confère l'immortalité.
Cet épisode de la mythologie est raconté par Apulée dans les Métamorphoses (ou l'Âne d'or). Il a aussi inspiré une fable à Jean de La Fontaine, d’où est extraite cette célèbre citation :
Tout l'univers obéit à l'Amour ; Aimez, aimez, tout le reste n'est rien.

Date de création : 2011-01-21
Auteur :

0 Avis

Pas encore d'avis.

Déposer un avis

CGU - Gralon - Confidentialité
Accéder au site complet
© Gralon 2011-2019